Tags et Filtres

Résultats de la recherche

20 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Taïwan- TSMC et l’Hsinchu Science Park au cœur de l’industrie mondiale des semi-conducteurs

    Date de publication:

    14 Juin 2021

    Au tournant des années 1980, Taïwan fait le choix d’une nouvelle spécialisation industrielle et technologique : la production de semi-conducteurs en sous-traitance - la fonderie - pour les grands groupes mondiaux. Elle en est devenue aujourd’hui le leader incontesté, la crise de 2021 révélant la très forte dépendance de l’économie mondiale à cette petite île de 23 millions d’habitants. Cette stratégie volontariste s’est appuyée sur la création d’une technopole de rang mondial sur la Côte Nord-Ouest, l’Hsinchu Science Park, et sur l’émergence de champions nationaux, dont Taiwan Semiconductor Manufacturing Company, n°1 mondial. Rattrapés par le succès, Taiwan et TSMC se retrouvent aujourd’hui pris dans les soubresauts de la rivalité États-Unis/Chine. La ville de Hsinchu est ainsi devenue l'un des points les plus « chauds » de la planète technologique, tant aujourd’hui innovation, technologie et rivalités de puissance sont liées.

    Tags associés:

  2. Lettre d'information n°4

    Date de publication:

    12 Juillet 2021

    Edito : Des images en prise avec l'actualité Cette première partie d'année 2021, marquée par la pandémie et ses conséquences, ainsi que par des crises géopolitiques nombreuses, nécessite d'être mise en perspective, si l'on désire faire comprendre à nos élèves et étudiants ces événements. Le site Géoimage s'y emploie en éclairant ce mois-ci plusieurs dossiers et Images à la Une, en prise avec l'actualité. Alors que la pénurie de semi-conducteurs ou le blocage de l'Ever Given dans le Canal de SUez ont montré la fragilité des chaînes de production et de logistique mondiales, dépendantes d'aléas, les tensions géopolitiques restent nombreuses, notamment dans les zones frontalières. Ces frontières sont justement aux concours de l'enseignement, aux côtés de questions comme l'Asie du Sud-Est, l'Amérique latine ou la France rurale. C'est un autre objectif du site, de proposer des études de cas spatialisées au travers d'images satellites, et éclairées dans leurs enjeux à destination des étudiants et collègues. Enfin, nous mettons en avant dans cette lettre d'information, quelques nouveautés du site comme la carte interactive, ou la première traduction d'un dossier en allemand, qui complète ceux en espagnol et en anglais. Nous vous souhaitons une très bonne lecture, de très belles découvertes de territoires, depuis le sol ou le ciel et surtout, de très bonnes vacances.

    Tags associés:

  3. Japon- Okinawa: une île et un archipel au rôle géostratégique pour la projection de la puissance états-unienne en Asie

    Date de publication:

    11 Mars 2021

    Au contact entre la Mer de Chine orientale et l’océan Pacifique, l’île japonaise d’Okinawa dans l’archipel des Ryûkyû est à mi-chemin entre Taiwan et la grande île méridionale de Kyûshû. Elle occupe donc dans le dispositif maritime de l’Asie de l’Est un emplacement géostratégique de premier plan. Sous contrôle direct des Etats-Unis de 1945 à 1972, Washington y maintient toujours aujourd’hui une présence militaire aéronavale exceptionnelle, en particulier face à la Chine populaire, malgré le rejet massif de la population. Okiwana joue en effet un rôle central dans les capacités de projection des armées étasuniennes dans une région traversée par de très fortes tentions géopolitiques. Les bases qui y sont installées rappellent qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans forces aéronavales d’un côté et sans bases et points d’appui terrestres pour les accueillir de manière permanente de l’autre.

    Tags associés:

  4. Guam, une île du Pacifique au rôle géostratégique majeur pour la puissance étatsunienne

    Date de publication:

    19 Mars 2021

    Dans l’ouest de l’Océan pacifique, l’île de Guam s’étend sur 549 km2 et est peuplée de 166.000 habitants. Plus grande île de l’archipel des îles Mariannes (Micronésie), elle fut successivement espagnole puis étatsunienne. De par sa position très occidentale, elle joue un rôle majeur dans le déploiement du dispositif militaire naval et aérien des États-Unis en Asie-Pacifique. C’est pourquoi les fonctions militaires y occupent localement une place économique et foncière (1/3 surface) si considérable. L’essor de la Chine et la montée des tensions en Asie lui confèrent un rôle géostratégique majeur, d’importance continentale et mondiale.

    Tags associés:

  5. Panamá- el canal interoceánico: una travesía geoestratégica

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Inaugurado en 1914, el Canal de Panamá cruza el istmo centroamericano de 77 kilómetros de largo. Conecta el Océano Pacífico con el Mar Caribe y después con el Océano Atlántico. Es un paso geoestratégico tanto para la Marina de los Estados Unidos (US Navy) como para el comercio mundial, ya que conecta las regiones de Asia y el Pacífico con el Atlántico Norte evitando el largo desvío a través del Cabo de Hornos. El canal se sometió a extensas obras entre 2007 y 2016 para adaptarse al gigantismo naval y dar cabida a buques portacontenedores que transportaban 15.000 contenedores (TEU). 14.000 buques que transportaban 450 millones de toneladas de carga pasaron por 2019, lo que lo convierte en uno de los pasos marítimos más transitados del mundo.

    Tags associés:

  6. Chine- L’archipel des Paracels: construire des îles pour projeter sa puissance et contrôler la Mer de Chine méridionale

    Date de publication:

    14 Septembre 2020

    En Mer de Chine méridionale, l’archipel des Paracels est sous contrôle de la Chine populaire. Elle s’en est emparée en 1974 au détriment du Viêt-Nam, qui en réclame toujours depuis la souveraineté, tout comme Taïwan. Ce conflit – qui est à la fois territorial, car insulaire, et frontalier, car maritime - témoigne que pour Pékin la maritimisation du pays passe par la maîtrise, la possession et l’appropriation des mers bordières. Cette projection suppose pour être efficace de disposer de points d’appuis terrestres de qualité, tels l’archipel des Paracels. Quitte à y construire à partir de récifs et d’atolls de véritables îles. Les bases qui y sont installées rappellent qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans forces navales d’un côté et sans bases et points d’appui terrestres pour les accueillir de manière permanente de l’autre.

    Tags associés:

  7. China – Hainan: Marinestützpunkte Yulin und Yalong, Machtprojektion und Grenzkonflikte im Südchinesischen Meer

    Date de publication:

    11 Juin 2020

    Im Süden des riesigen chinesischen Festlandes hat die Insel Hainan - lange Zeit in peripherer Lage und somit isoliert gelegen - seit den 1990er Jahren eine echte Metamorphose durchlaufen. Der Tourismus spielt dabei eine wichtige Rolle (vgl. der Badeort Sanya). Vor allem aber befinden sich im Süden der Insel zwei Marinestützpunkte von größter strategischer Bedeutung: Yulin und Yalong. Der zweite beherbergt die mit nuklearballistischen Raketen ausgerüsteten U-Boote (SSBN) Chinas. Während das Südchinesische Meer - und ganz allgemein Ost- und Südostasien - zu den privilegierten maritimen Schauplätzen des geostrategischen, geopolitischen und geoökonomischen Wettbewerbs zwischen den Ersten und Zweiten Weltmächten gehört, haben die Vereinigten Staaten heute das Monopol der Seemacht verloren, das sie dort seit 1945 innehatten. Die Maritimisierung [der als Prozess der Steigerung des internationalen Handels auf dem Seeweg definiert ist] Chinas bringt für Peking die Kontrolle und Beherrschung, den Besitz und die Aneignung der Küstenmeere mit sich und führt damit zu zahlreichen Grenzkonflikten mit den anderen Staaten der Region in den Inselgruppen der Paracels und Spratleys. Dies ist auch eine Erinnerung daran, dass es keine Machtprojektion auf die Meere und Ozeane ohne Seestreitkräfte und Stützpunkte gibt.

    Tags associés:

  8. Panama- Le canal interocéanique: un point de passage géostratégique

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Inauguré en 1914, le canal de Panama traverse l’isthme centre-américain sur une longueur de 77 kilomètres. Il relie l’océan Pacifique à la mer des Caraïbes, puis à l’océan Atlantique. C’est un point de passage géostratégique, tant pour l’US Navy que pour le commerce mondial, car il permet de relier les régions de l’Asie-Pacifique à l’Atlantique-Nord en évitant le long détour par le cap Horn. Ce canal a subi d’importants travaux entre 2007 et 2016 pour s’adapter au gigantisme naval et accueillir des porte-conteneurs transportant 15 000 conteneurs (EVP). 14 000 navires transportant 450 millions de tonnes de marchandises y ont transité en 2019, ce qui en fait un des passages maritimes les plus fréquentés au monde.

    Tags associés:

  9. Australia – Sídney: Desde la colonia penitenciara hasta la metrópolis mundial

    Date de publication:

    26 Juin 2019

    Ubicada en un sitio particularmente favorable en el sureste de Australia, la aglomeración de Sídney pasó de colonia penitenciaria a capital económica, por delante de Melbourne, su competidora de la costa sur. Por su dinamismo, su atractividad y su apertura, se transformó en una de las mayores metrópolis mundiales de la región Asia-Pacífico. A cambio, esta aglomeración de 5 millones de habitantes conoce numerosas mutaciones y se enfrenta a varios retos: aumento de las desigualdades, crisis de los transportes, cuestión de la sostenibilidad de su modelo de desarrollo.

    Tags associés:

  10. Affrontement aux sommets sur la frontière sino-indienne, autour du lac Pangong Tso dans l'Himalaya

    Date de publication:

    30 Septembre 2020

    Depuis le mois de juillet 2020 les médias se sont emparés des affrontements « sur le toit du monde » entre l’Inde et Chine dans la région de l’Himalaya. Pourtant ces différents, sont à la fois anciens, car l’origine de ces tensions remonte à plus d’une cinquantaine d’années, et révèlent en même temps la volonté de puissance des leaders chinois et indiens qui instrumentalisent une région périphérique au service du nationalisme.

    Tags associés:

  11. Japon / Chine- Les îles Senkaku: souveraineté, frontières et rivalités de puissance en Mer de Chine orientale

    Date de publication:

    8 Juin 2020

    Depuis 1972, l’archipel des îles Senkaku en japonais, Diaoyutai en chinois, est l’objet de revendications conflictuelles entre Tokyo, qui les contrôle, et Pékin et Taipei. Situées dans le sud de la Mer de Chine méridionale, ces iles minuscules, inhabités et sans ressources essentielles mais disposant d’une vaste ZEE sont le symbole et le prétexte à l’affirmation des rivalités géopolitiques entre deux grandes puissances asiatiques et mondiales, la Chine populaire et le Japon. Plus largement, elles témoignent des logiques de maritimisation des Etats et des économies contemporaines et éclairent les processus croissants de territorialisation des espaces maritimes par les Etas côtiers dans le cadre de la mondialisation.

    Tags associés:

  12. Chine- Hainan: les bases navales de Yulin et Yalong, projection de puissance et conflits frontaliers en Mer de Chine méridionale

    Date de publication:

    11 Juin 2020

    Au sud de l’immense Chine continentale, l’île d’Hainan – longtemps isolée et marginale – a connu à partir des années 1990 une véritable métamorphose. Le tourisme joue bien sur un rôle important (cf. station balnéaire de Sanya). Mais surtout, le sud de l’île abrite deux bases navales de 1ère importance : Yulin et Yalong, la seconde accueillant les sous-marins SNLE dotés de missiles nucléaires balistiques. Alors que la Mer de Chine méridionale – et plus globalement l’Asie de l’Est et du Sud-Est - est un des cadres maritimes privilégiés de la compétition géostratégique, géopolitique et géoéconomique entre la 1ère et la 2ème puissance mondiale, les Etats-Unis y ont aujourd’hui perdu le monopole de la puissance maritime qu’ils y détenaient depuis 1945. Ces bases rappellent que la maritimisation de la Chine induit pour Pékin le contrôle et la maîtrise, la possession et l’appropriation des mers bordières, débouchant ainsi sur de nombreux conflits frontaliers avec les autres Etats riverains dans les Paracels et les Spratleys. Ces bases rappellent aussi qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans les forces navales et sans les bases et points d’appui pour les accueillir que cela suppose.

    Tags associés:

  13. Classe de première générale.

    Date de publication:

    3 Juin 2020

    Programme d'histoire-géographie, tronc commun : « Les dynamiques d’un monde en recomposition » Ces programmes sont définis par arrêté du 17-1-2019 publié au BO spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

    Tags associés:

  14. Classe de Terminale- Tronc commun

    Date de publication:

    2 Juin 2020

    Classement des ressources du site CNES-GeoImage par entrées des programmes. « Les territoires dans la mondialisation : entre intégration et rivalités » Ce programme est défini par arrêté du 19-7-2019 publié au BO spécial n° 8 du 25 juillet 2019 et entre en vigueur à la rentrée 2020.

    Tags associés:

  15. Systèmes productifs

    Date de publication:

    30 Mai 2020

    Les systèmes productifs représentent l'ensemble des facteurs et des acteurs concourant à la production, à la circulation et à la consommation de richesses. D’une grande diversité géographique et fonctionnelle, ils se caractérisent au plan territorial par la construction de systèmes spécifiques.

    Tags associés:

  16. Villes et croissance urbaine dans le monde

    Date de publication:

    30 Mai 2020

    Alors que plus de la moitié de la population mondiale vit en ville, la croissance urbaine, l’organisation de l’espace par les villes (trames, hiérarchies…) et les espaces urbains, périurbains ou rurbains sont des enjeux majeurs pour l’avenir de notre société.

    Tags associés:

  17. Russie- Les îles Kouriles: un archipel frontalier très disputé du fait d’enjeux géopolitiques et géostratégiques majeurs

    Date de publication:

    29 Avril 2020

    Situées au large du continent eurasiatique et au nord du Japon, l’ile Sakhaline et les îles Kouriles ont été une région frontalière maritime et insulaire particulièrement disputée entre le Japon et la Russie. Depuis le milieu du XIXème siècle, on y assiste à un processus permanent de dilatation/rétraction de l’aire territoriale d’une des deux puissances impériales face à l’autre. Depuis 1945, le Japon réclame à Moscou la rétrocession des Kouriles du Sud – les « Territoires du Nord » - et bloque toute signature d’un traité de paix. Pourtant, ces îles ne couvrent que 5.000 km², soit l’équivalent de 1,2 % du territoire du Japon et 0,03% de celui de la Russie. Ce conflit de souveraineté frontalière s’intègre de fait dans des enjeux géopolitiques et géostratégiques continentaux et mondiaux, pour partie maritimes. Au total, alors que Sakhaline connaît un réel dégel grâce à la rente pétrolière et à son insertion dans la mondialisation, en face les Kouriles du Sud demeurent le symbole de la survivance d’une mini-Guerre froide.

    Tags associés:

  18. Australie- Cap Lambert: synapse du système productif minier du Pilbara en Australie-Occidentale

    Date de publication:

    23 Décembre 2019

    La mondialisation est un processus spatialement et socialement sélectif qui impose des hiérarchies territoriales tout en créant des systèmes de dépendance inédits entre les territoires. L’analyse de cette image satellite permet de mettre en évidence ces systèmes. Elle donne à voir Cap Lambert, véritable synapse au sein d’un système productif tourné vers l’exportation du minerai de fer. Ce territoire, au nord-ouest du Pilbara, est caractérisé par une double dépendance : celle de l’approvisionnement en fer et celle de la demande mondiale, et plus spécifiquement asiatique. A ces contraintes inhérentes à l’insertion dans la mondialisation s’ajoutent des contraintes locales spécifiques liées aux caractéristiques biogéographiques de cette région semi-aride, au nord-ouest de l’Etat d’Australie-Occidentale.

    Tags associés:

  19. Le Qatar: un Emirat du Golfe persique entre isolement régional, géopolitique frontalière et ouverture mondiale

    Date de publication:

    25 Novembre 2019

    Indépendant depuis le 3 septembre 1971, le Qatar a la particularité d’être le deuxième plus petit Etat de la péninsule arabique (11.586 km2), mais aussi le plus riche du monde si l’on prend en compte son PIB par habitant (113.000 dollars) grâce à ses gisements d’hydrocarbures (cf. gaz offshore). Ce jeune et richissime Etat occupe une place singulière dans cet espace régional, en particulier depuis le 5 juin 2017, date de la mise en place d’un blocus terrestre, aérien et maritime par les trois pays frontaliers qui le ceinturent côté péninsule. Isolé à l’échelle régionale par une partie de ses voisins, le Qatar reste paradoxalement ouvert et connecté sur le monde, tout en accueillant la plus grande base militaire des Etats-Unis au Proche et Moyen-Orient.

    Tags associés:

  20. Australie- Sydney: de la colonie pénitentiaire à la métropole mondiale

    Date de publication:

    26 Juin 2019

    Située sur un site particulièrement favorable au sud-est de l’Australie, l’agglomération de Sydney est passée du statut de colonie pénitentiaire à celui de capitale économique, devant Melbourne, sa concurrente de la côte sud. Par son dynamisme, son attractivité et son ouverture, elle est devenue une des métropoles mondiales de la région Asie-Pacifique. En retour, cette agglomération de 5 millions d’habitants connaît de nombreuses mutations et est confrontée à de nombreux défis : montée des inégalités, crise des transports, question de durabilité de son modèle de développement.

    Tags associés: