Tags et Filtres

Résultats de la recherche

11 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Norvège- Stavanger. De la « ville du pétrole » à la « ville de l’énergie »

    Date de publication:

    12 Septembre 2019

    Sur la côte sud-ouest du pays, la ville de Stavanger est associée dans l’imaginaire collectif norvégien au pétrole puisqu’on l’appelle d’ailleurs « Olje Byen », la « ville du pétrole ». En position relativement marginale jusque dans les années 1970, la ville et sa région urbaine se hissent aujourd’hui au 3ème rang des agglomérations norvégiennes. Elles ont en effet connu depuis une dynamique démographique, économique et urbaine exceptionnelle portée par le boom des hydrocarbures offshore, qui a fait de la petite Norvège un des États européens les plus riches. Aujourd’hui, la cité cherche à sortir du « tout-pétrole » en s’affirmant comme la « ville de l’énergie » afin de diversifier son économie et de tenir compte de nouvelles attentes sociétales et environnementales.

    Tags associés:

  2. Hautes latitudes et mondes polaires

    Date de publication:

    30 Mai 2020

    Pouvant être définis par l’étendue de la forêt boréale et de la toundra, la limite méridionale du permafrost, qui ne cesse d’ailleurs de remonter avec le réchauffement climatique, et les grands inlandsis, les hautes latitudes et les mondes polaires couvrent une part non négligeable du globe. L’avenir de ces espaces pionniers si spécifiques est devenu au XXIème siècle un enjeu majeur pour l’avenir de nos civilisations.

    Tags associés:

  3. Classe de terminale- Enseignement de spécialité en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP)

    Date de publication:

    2 Juin 2020

    Classement des ressources du site CNES-GeoImage par entrées des programmes. Classe de terminale - Enseignement de spécialité en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) « Analyser les grands enjeux du monde contemporain » Ce programme de spécialité est défini par arrêté du 19-7-2019 publié au BO spécial n° 8 du 25 juillet 2019 et entre en vigueur à la rentrée 2020.

    Tags associés:

  4. Classe de Seconde générale et technologique

    Date de publication:

    3 Juin 2020

    Programme d'histoire-géographie « Les défis d’un monde en transition » (programmes définis par arrêté du 17-1-2019 publié au BO spécial n° 1 du 22 janvier 2019).

    Tags associés:

  5. Systèmes productifs

    Date de publication:

    30 Mai 2020

    Les systèmes productifs représentent l'ensemble des facteurs et des acteurs concourant à la production, à la circulation et à la consommation de richesses. D’une grande diversité géographique et fonctionnelle, ils se caractérisent au plan territorial par la construction de systèmes spécifiques.

    Tags associés:

  6. Villes et croissance urbaine dans le monde

    Date de publication:

    30 Mai 2020

    Alors que plus de la moitié de la population mondiale vit en ville, la croissance urbaine, l’organisation de l’espace par les villes (trames, hiérarchies…) et les espaces urbains, périurbains ou rurbains sont des enjeux majeurs pour l’avenir de notre société.

    Tags associés:

  7. Mers, océans, îles et littoraux

    Date de publication:

    29 Mai 2020

    Les thématiques suivantes correspondent aux grands champs d'étude de la géographie. Chacune des fiches ressources est directement accessible à partir des liens ci-dessous. Certaines fiches, en fonction de leur intérêt, sont disponibles dans plusieurs thématiques.

    Tags associés:

  8. Classe de Terminale- Tronc commun

    Date de publication:

    2 Juin 2020

    Classement des ressources du site CNES-GeoImage par entrées des programmes. « Les territoires dans la mondialisation : entre intégration et rivalités » Ce programme est défini par arrêté du 19-7-2019 publié au BO spécial n° 8 du 25 juillet 2019 et entre en vigueur à la rentrée 2020.

    Tags associés:

  9. Classe de première générale.

    Date de publication:

    3 Juin 2020

    Programme d'histoire-géographie, tronc commun : « Les dynamiques d’un monde en recomposition » Ces programmes sont définis par arrêté du 17-1-2019 publié au BO spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

    Tags associés:

  10. Norvège- L’île Jan Mayen: grande pêche et rivalités frontalières maritimes dans l’Atlantique Nord arctique

    Date de publication:

    13 Mars 2020

    Minuscule île volcanique glacée et inhabitée, l’île Jan Mayen se trouve dans l’Atlantique-Nord au dessus du cercle polaire et au large de la côte orientale du Groenland. Elle fut longtemps située dans un angle mort géopolitique, entre deux colonies danoises, le Groenland et l’Islande. Trois phénomènes vont contribuer à son réveil géopolitique au XX em siècle. La création d’un Etat norvégien indépendant de la Suède en 1905, qui cherche à affirmer sa puissance en prenant possession de l’île en 1929. La Seconde Guerre mondiale puis la Guerre froide qui font de tout l’Atlantique-Nord un lieu d’affrontement majeur, alors que l’Islande voisine devient indépendante du Danemark en 1944. Enfin, depuis les années 1970, la course à la mer des Etats littoraux qui cherchent à étendre leur souveraineté – et donc contrôler - leurs voisinages maritimes et leurs ressources. La fixation des ZEE autour de Jan Mayen fut conflictuelle et nécessita les arbitrages de la Cour Internationale de Justice de La Haye. Dans ces parages, les frontières (ZEE) ne sont définitivement fixées entre la Norvège, le Danemark et l’Islande qu’entre 1981 et 1993. Au total, la possession de cette toute petite île de 377 km² permet à Olso de contrôler une immense ZEE de 273 000 km².

    Tags associés:

  11. Russie- Mourmansk, capitale arctique et port militaire stratégique

    Date de publication:

    13 Juillet 2019

    A l’extrême nord-ouest de la Russie, au-delà du cercle polaire, au fond d’un profond fjord, Mourmansk est une ville militaire, industrielle et logistique de plus de 300 000 habitants. Ce port situé dans la presqu’île de Kola a été créé en 1915 pour permettre un débouché russe sur la mer de Barents et l’océan Arctique. Dans les années 1980, Mourmansk devient la base militaire la plus importante de la Flotte du Nord et accueille la moitié des sous-marins russes. Aujourd’hui encore, c’est un port majeur et une base stratégique pour Moscou. Il sert en effet de tête de réseau à Route maritime du Nord qui organise la valorisation de tout l’immense littoral arctique et abrite à ce titre les brise-glaces à propulsion nucléaires de l'Arctique russe. C’est aussi une importante base industrielle qui connait de graves problèmes de pollution.

    Tags associés: