Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

53 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Japon- Okinawa: une île et un archipel au rôle géostratégique pour la projection de la puissance états-unienne en Asie

    Date de publication:

    11 Mars 2021

    Au contact entre la Mer de Chine orientale et l’océan Pacifique, l’île japonaise d’Okinawa dans l’archipel des Ryûkyû est à mi-chemin entre Taiwan et la grande île méridionale de Kyûshû. Elle occupe donc dans le dispositif maritime de l’Asie de l’Est un emplacement géostratégique de premier plan. Sous contrôle direct des Etats-Unis de 1945 à 1972, Washington y maintient toujours aujourd’hui une présence militaire aéronavale exceptionnelle, en particulier face à la Chine populaire, malgré le rejet massif de la population. Okiwana joue en effet un rôle central dans les capacités de projection des armées étasuniennes dans une région traversée par de très fortes tentions géopolitiques. Les bases qui y sont installées rappellent qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans forces aéronavales d’un côté et sans bases et points d’appui terrestres pour les accueillir de manière permanente de l’autre.

    Tags associés:

  2. Japon / Chine- Les îles Senkaku: souveraineté, frontières et rivalités de puissance en Mer de Chine orientale

    Date de publication:

    8 Juin 2020

    Depuis 1972, l’archipel des îles Senkaku en japonais, Diaoyutai en chinois, est l’objet de revendications conflictuelles entre Tokyo, qui les contrôle, et Pékin et Taipei. Situées dans le sud de la Mer de Chine méridionale, ces iles minuscules, inhabités et sans ressources essentielles mais disposant d’une vaste ZEE sont le symbole et le prétexte à l’affirmation des rivalités géopolitiques entre deux grandes puissances asiatiques et mondiales, la Chine populaire et le Japon. Plus largement, elles témoignent des logiques de maritimisation des Etats et des économies contemporaines et éclairent les processus croissants de territorialisation des espaces maritimes par les Etas côtiers dans le cadre de la mondialisation.

    Tags associés:

  3. SAIPAN ET LES MARIANNES DU NORD, PETITES ÎLES ET ÉPISODES-CLÉS DE LA GÉOPOLITIQUE MONDIALE

    Date de publication:

    10 Mai 2021

    Territoire d’outre-mer le moins peuplé des États-Unis, les Mariannes du Nord forment avec Guam un archipel volcanique dont la situation stratégique, au sud du Japon et à l’est des Philippines, explique que ces petites îles aient été, à plusieurs reprises, le siège d’épisodes-clés de la géopolitique mondiale.

    Tags associés:

  4. Saipan et les Mariannes du Nord, petites îles et épisodes-clés de la géopolitique mondiale

    Date de publication:

    2 Avril 2021

    Territoire d’outre-mer le moins peuplé des États-Unis, les Mariannes du Nord forment avec Guam un archipel volcanique dont la situation stratégique, au sud du Japon et à l’est des Philippines, explique que ces petites îles aient été, à plusieurs reprises, le siège d’épisodes-clés de la géopolitique mondiale.

    Tags associés:

  5. Taïwan- TSMC et l’Hsinchu Science Park au cœur de l’industrie mondiale des semi-conducteurs

    Date de publication:

    14 Juin 2021

    Au tournant des années 1980, Taïwan fait le choix d’une nouvelle spécialisation industrielle et technologique : la production de semi-conducteurs en sous-traitance - la fonderie - pour les grands groupes mondiaux. Elle en est devenue aujourd’hui le leader incontesté, la crise de 2021 révélant la très forte dépendance de l’économie mondiale à cette petite île de 23 millions d’habitants. Cette stratégie volontariste s’est appuyée sur la création d’une technopole de rang mondial sur la Côte Nord-Ouest, l’Hsinchu Science Park, et sur l’émergence de champions nationaux, dont Taiwan Semiconductor Manufacturing Company, n°1 mondial. Rattrapés par le succès, Taiwan et TSMC se retrouvent aujourd’hui pris dans les soubresauts de la rivalité États-Unis/Chine. La ville de Hsinchu est ainsi devenue l'un des points les plus « chauds » de la planète technologique, tant aujourd’hui innovation, technologie et rivalités de puissance sont liées.

    Tags associés:

  6. Samoa américaines. L’île de Tutiuila et Pago Pago dans le Pacifique Sud

    Date de publication:

    10 Mai 2021

    L’île de Tutuila est la principale de l’archipel des Samoa américaines, le moins peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis. Passé sous leur souveraineté par un arbitrage colonial à la fin du XIXe siècle, sa base économique est faible et sa population dépend principalement des transferts financiers de la métropole. En échange ces îles donnent aux États-Unis une précieuse ZEE dans le Pacifique Sud et un utile relais pour leurs câbles sous-marins en plein milieu de l’océan Pacifique

    Tags associés:

  7. États-Unis- Porto Rico, un « État associé » à forte présence militaire dans les Grandes Antilles

    Date de publication:

    6 Mai 2021

    Porto Rico est le plus vaste et le plus peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis : il représente à lui seul 85% de leur superficie et 90 % de leur population. Enlevé à l’Espagne lors de la guerre de 1898, il est nettement plus pauvre que les États fédérés de la métropole et sa population diminue. Mais situé dans l’arc des Grandes Antilles, il est d’une importance géostratégique pour les États-Unis, comme en témoigne la forte présence militaire sur le territoire.

    Tags associés:

  8. Guam, une île du Pacifique au rôle géostratégique majeur pour la puissance étatsunienne

    Date de publication:

    19 Mars 2021

    Dans l’ouest de l’Océan pacifique, l’île de Guam s’étend sur 549 km2 et est peuplée de 166.000 habitants. Plus grande île de l’archipel des îles Mariannes (Micronésie), elle fut successivement espagnole puis étatsunienne. De par sa position très occidentale, elle joue un rôle majeur dans le déploiement du dispositif militaire naval et aérien des États-Unis en Asie-Pacifique. C’est pourquoi les fonctions militaires y occupent localement une place économique et foncière (1/3 surface) si considérable. L’essor de la Chine et la montée des tensions en Asie lui confèrent un rôle géostratégique majeur, d’importance continentale et mondiale.

    Tags associés:

  9. Panamá- el canal interoceánico: una travesía geoestratégica

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Inaugurado en 1914, el Canal de Panamá cruza el istmo centroamericano de 77 kilómetros de largo. Conecta el Océano Pacífico con el Mar Caribe y después con el Océano Atlántico. Es un paso geoestratégico tanto para la Marina de los Estados Unidos (US Navy) como para el comercio mundial, ya que conecta las regiones de Asia y el Pacífico con el Atlántico Norte evitando el largo desvío a través del Cabo de Hornos. El canal se sometió a extensas obras entre 2007 y 2016 para adaptarse al gigantismo naval y dar cabida a buques portacontenedores que transportaban 15.000 contenedores (TEU). 14.000 buques que transportaban 450 millones de toneladas de carga pasaron por 2019, lo que lo convierte en uno de los pasos marítimos más transitados del mundo.

    Tags associés:

  10. Russie- Les îles Kouriles: un archipel frontalier très disputé du fait d’enjeux géopolitiques et géostratégiques majeurs

    Date de publication:

    29 Avril 2020

    Situées au large du continent eurasiatique et au nord du Japon, l’ile Sakhaline et les îles Kouriles ont été une région frontalière maritime et insulaire particulièrement disputée entre le Japon et la Russie. Depuis le milieu du XIXème siècle, on y assiste à un processus permanent de dilatation/rétraction de l’aire territoriale d’une des deux puissances impériales face à l’autre. Depuis 1945, le Japon réclame à Moscou la rétrocession des Kouriles du Sud – les « Territoires du Nord » - et bloque toute signature d’un traité de paix. Pourtant, ces îles ne couvrent que 5.000 km², soit l’équivalent de 1,2 % du territoire du Japon et 0,03% de celui de la Russie. Ce conflit de souveraineté frontalière s’intègre de fait dans des enjeux géopolitiques et géostratégiques continentaux et mondiaux, pour partie maritimes. Au total, alors que Sakhaline connaît un réel dégel grâce à la rente pétrolière et à son insertion dans la mondialisation, en face les Kouriles du Sud demeurent le symbole de la survivance d’une mini-Guerre froide.

    Tags associés:

  11. China – Hainan: Marinestützpunkte Yulin und Yalong, Machtprojektion und Grenzkonflikte im Südchinesischen Meer

    Date de publication:

    11 Juin 2020

    Im Süden des riesigen chinesischen Festlandes hat die Insel Hainan - lange Zeit in peripherer Lage und somit isoliert gelegen - seit den 1990er Jahren eine echte Metamorphose durchlaufen. Der Tourismus spielt dabei eine wichtige Rolle (vgl. der Badeort Sanya). Vor allem aber befinden sich im Süden der Insel zwei Marinestützpunkte von größter strategischer Bedeutung: Yulin und Yalong. Der zweite beherbergt die mit nuklearballistischen Raketen ausgerüsteten U-Boote (SSBN) Chinas. Während das Südchinesische Meer - und ganz allgemein Ost- und Südostasien - zu den privilegierten maritimen Schauplätzen des geostrategischen, geopolitischen und geoökonomischen Wettbewerbs zwischen den Ersten und Zweiten Weltmächten gehört, haben die Vereinigten Staaten heute das Monopol der Seemacht verloren, das sie dort seit 1945 innehatten. Die Maritimisierung [der als Prozess der Steigerung des internationalen Handels auf dem Seeweg definiert ist] Chinas bringt für Peking die Kontrolle und Beherrschung, den Besitz und die Aneignung der Küstenmeere mit sich und führt damit zu zahlreichen Grenzkonflikten mit den anderen Staaten der Region in den Inselgruppen der Paracels und Spratleys. Dies ist auch eine Erinnerung daran, dass es keine Machtprojektion auf die Meere und Ozeane ohne Seestreitkräfte und Stützpunkte gibt.

    Tags associés:

  12. Tokio: mutaciones urbanas, verticalización y regreso hacia la cuidad central

    Date de publication:

    3 Avril 2018

    Ciudad de 13,6 millones de habitantes, Tokio polariza una inmensa aglomeración de 42,7 millones de habitantes, haciéndola primera área urbana del mundo por su población. Centro político y económico de Japón, esta ciudad-global conoce desde hace unas décadas profundos cambios urbanos, arquitectónicos y sociales.

    Tags associés:

  13. Ile-de-France- Versailles et son château: enjeux patrimoniaux, politiques et d’aménagements

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Depuis des siècles, les biographes de Louis XIV affirment que Versailles est né d’un rêve, celui d’un monarque qui cherche à en faire l’incarnation de son pouvoir absolu. Le paysage initial a été considérablement remodelé par ce projet gigantesque. À la place, les différents rois ont produit une ville à l’urbanisme innovant qui reste un écrin exceptionnel pour le fameux Château, patrimoine mondial de l’UNESCO. Versailles et ses alentours demeurent, par conséquent, un lieu essentiel de l’Ouest parisien du fait de ses enjeux patrimoniaux et touristiques d’un côté, de ses fonctions régaliennes (préfecture, justice, poids des fonctions militaires) qui en font par excellence une « ville d’Etat » de l’autre. Loin d’être un espace figé, les mutations de ces dernières ouvrent de nouvelles opportunités d’aménagement aux échelles locales et régionales.

    Tags associés:

  14. Panama- Le canal interocéanique: un point de passage géostratégique

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Inauguré en 1914, le canal de Panama traverse l’isthme centre-américain sur une longueur de 77 kilomètres. Il relie l’océan Pacifique à la mer des Caraïbes, puis à l’océan Atlantique. C’est un point de passage géostratégique, tant pour l’US Navy que pour le commerce mondial, car il permet de relier les régions de l’Asie-Pacifique à l’Atlantique-Nord en évitant le long détour par le cap Horn. Ce canal a subi d’importants travaux entre 2007 et 2016 pour s’adapter au gigantisme naval et accueillir des porte-conteneurs transportant 15 000 conteneurs (EVP). 14 000 navires transportant 450 millions de tonnes de marchandises y ont transité en 2019, ce qui en fait un des passages maritimes les plus fréquentés au monde.

    Tags associés:

  15. LETTRE D'INFORMATION GEOIMAGE NUMERO 3- LES FRONTIERES

    Date de publication:

    25 Novembre 2020

    Edito : frontières à la Une En 2020, la question des frontières se pose toujours avec insistance dans l'actualité. Dans l'Himalaya, soldats chinois et Indiens, appartenant à deux grandes puissances, se sont affrontés en juin 2020. A l'est de la Méditerranée, les Turcs s'affirment comme puissance régionale contre leurs alliés de l'OTAN, les Grecs, à propos des gisements off-shore. Enfin, l'épidémie de COVID apporte, elle, tous les jours des informations sur les fermetures et réouvertures de frontières. Les frontières sont également un sujet d'actualité pour les candidats aux concours de l'enseignement, puisque le CAPES externe et l'agrégation externe mettent la question des frontières du monde à leurs programmes. Enfin, les programmes scolaires de terminale, dans leur premier chapitre en enseignement de spécialité, abordent la question des océans et de l'espace, comme dernières frontières. Face à cette multiplicité de problématiques, la géographie et les images satellites offrent des outils et une approche intellectuelle permettant de saisir ces enjeux. C'est l'objet de cette troisième lettre d'information qui aborde la question des frontières en éclairant quelques dossiers. Nous vous en souhaitons une bonne lecture.

    Tags associés:

  16. Chine- L’archipel des Paracels: construire des îles pour projeter sa puissance et contrôler la Mer de Chine méridionale

    Date de publication:

    14 Septembre 2020

    En Mer de Chine méridionale, l’archipel des Paracels est sous contrôle de la Chine populaire. Elle s’en est emparée en 1974 au détriment du Viêt-Nam, qui en réclame toujours depuis la souveraineté, tout comme Taïwan. Ce conflit – qui est à la fois territorial, car insulaire, et frontalier, car maritime - témoigne que pour Pékin la maritimisation du pays passe par la maîtrise, la possession et l’appropriation des mers bordières. Cette projection suppose pour être efficace de disposer de points d’appuis terrestres de qualité, tels l’archipel des Paracels. Quitte à y construire à partir de récifs et d’atolls de véritables îles. Les bases qui y sont installées rappellent qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans forces navales d’un côté et sans bases et points d’appui terrestres pour les accueillir de manière permanente de l’autre.

    Tags associés:

  17. Russie- Petropavlovsk: la base navale du Kamtchatka au rôle géostratégique dans l’océan Nord-Pacifique

    Date de publication:

    25 Octobre 2019

    A l’extrémité orientale du continent eurasiatique et dans l’Extrême-Orient subarctique russe, le port et la base militaire navale de Petropavlovsk jouent un rôle majeur dans l’affirmation de la puissance de la Russie dans l’océan Nord-Pacifique, face aux Etats-Unis et au Japon. Valorisant un site de rade exceptionnel au fond d’une grande baie, la base de sous-marins nucléaires porteurs des missiles balistiques, dont le pendant étatsunien se trouve dans la région de Seattle, vient rappeler l’importance de ces systèmes d’armes dans les rapports de force géostratégiques mondiaux à l’heure de la montée des tensions et de l’exacerbation des logiques de puissance.

    Tags associés:

  18. ENS 2021 : Les inégalités

    Date de publication:

    9 Juillet 2020

    Selon la lettre de cadrage du jury de l’ENS, les inégalités peuvent être définies comme des disparités en matière d’accès aux biens, aux ressources et aux services, et ce à différentes échelles et de façon multidimensionnelle. Les relations entre population et inégalités s’expriment et se repèrent géographiquement à toutes les échelles. Elles doivent être analysées dans différents types d’espaces (rural/ urbain, centres/périphéries, accessibles/ ultrapériphériques, pays pauvres/ riches, Nord/ Sud…) et à différentes échelles (du mondial au local). A l’échelle mondiale, il convient de mettre en lien la production des inégalités avec l’organisation des sociétés contemporaines et avec les processus globaux. Aux échelles plus fines, le programme requiert de réfléchir aux processus d’exclusion, d’accessibilité aux biens, ressources et services et aux modalités de réduction de ces inégalités. Dans ce cadre, le site Géoimage du CNES a sélectionné un certain nombre de ressources classées par thèmes.

    Tags associés:

  19. Tags associés:

  20. Géopolitique- Géostratégie- Points chauds

    Date de publication:

    29 Mai 2020

    Tous les sites ou les territoires ne se valent pas, dans le temps et dans l’espace. Du fait de leur position, de leurs caractéristiques ou de leurs potentialités, certains sont l’objet de rivalités pour leur possession, alors que leur contrôle peut offrir un avantage certain aux centres qui les commandent. Cette partie est divisée en trois domaines : Les grands points de passage et de contrôle (axes, détroits et canaux) Les grandes bases militaires, et les points sensibles, anciens et actuels Les espaces sous tension et les grands points chauds conflictuels

    Tags associés:

Pages