Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

121 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Etats-Unis- Norfolk/Portsmouth: le plus grand complexe militaire naval au monde sur l’océan Atlantique

    Date de publication:

    12 Septembre 2021

    Sur l’océan Atlantique, à l’entrée stratégique de la Baie de la Chesapeake qui donne accès à Washington, la base navale de Norfolk et ses nombreuses annexes constituent le plus grand complexe militaire naval au monde. Norfolk est à la fois le port d’attache de la moitié des porte-avions étasuniens et le centre mondial du commandement opérationnel de l’US Navy. A la limite de la Virginie et de la Caroline du Nord, l’aire métropolitaine de Portsmouth / Norfolk est ainsi l’un des territoires les plus militarisés du pays. Cette base joue donc un rôle majeur dans l’affirmation et la projection océanique de la puissance étasunienne et dans les équilibres géopolitiques et géostratégiques mondiaux entre puissances rivales. Loin d’être complètement éthérés, ces grands enjeux s’ancrent dans des territoires et des espaces bien réels d’un intérêt vital. Cette réalité vient aussi rappeler qu’aux États-Unis Sun Belt rime le plus souvent aussi avec Gun and Military Belt.

    Tags associés:

  2. États-Unis- Virginie. Norton: déclin charbonnier, basculement énergétique et crise environnementale des Appalaches

    Date de publication:

    13 Juillet 2021

    Au sud-ouest de la Virginie - dans les Allegheny Mountains au centre la grande chaîne des Appalaches - le Southwest Coalfield et la région de Norton ont connu un boom charbonnier à partir du début du XXe siècle. Dans cet espace marginal parmi les plus déshérités du pays, cette exploitation prédatrice et dévastatrice a alimenté le développement des grandes métropoles, mais s’est traduite par une crise environnementale d’une telle ampleur que l’État fédéral du intervenir en 1977. La concurrence frontale du charbon à ciel ouvert des Rocheuses, l’essor foudroyant du gaz de schiste par fracturation hydraulique et enfin l’indispensable réduction des émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique ont débouché sur un déclin majeur et une crise socio-économique très profonde.

    Tags associés:

  3. États-Unis- Détroit: une « Shrinking city », entre crise automobile, ségrégation et évitement

    Date de publication:

    1 Juillet 2021

    Ville de 670 000 habitants dans une grande région métropolitaine de 6,3 millions d’habitants, Détroit fut le berceau de l’industrie automobile. Cette Motor City des Grands Lacs dominée par les Big Three - Ford, General Motors et Chrysler - traverse depuis les années 1970 une crise systémique, à la fois économique, industrielle, sociale et urbaine. Les processus de hiérarchisation, de ségrégation fonctionnelle et raciale et d’évitement ont débouché sur un effondrement de sa population, de son tissu productif et de son cadre urbain, la transformant en une icône des « Shrinking Cities ». Face à l’abandon de dizaines de milliers de pavillons sur 65 % de son territoire communal, les destructions massives ont créé un espace-mosaïque singulier alors que l’initiative privée réinvestit quelques sites privilégiés (CBD, Midtown, rives fluviales). Pour autant, la crise de la ville-centre alimente des dynamiques centrifuges bénéficiant largement à son espace régional, de plus en plus multipolaire. Replacer Détroit par emboitements d’échelles dans sa grande région permet alors d’éclairer les dynamiques urbaines, dont l’urban sprawl, d’une large partie des territoires métropolitains des États-Unis.

    Tags associés:

  4. États-Unis / Canada- Détroit-Windsor: un doublet urbain dans la région transfrontalière des Grands Lacs

    Date de publication:

    7 Juin 2021

    Sur la longue dyade frontalière entre les États-Unis et le Canada, le système des Grands Lacs - Great Lakes System - constitue un ensemble exceptionnel du fait d’une frontière lacustre ou fluviale de 2.200 km. Si l’eau réunit, elle sépare aussi car les points de passage sont peu nombreux. Dans ce contexte, le Windsor-Detroit Corridor constitue un axe essentiel aux échanges entre les deux pays. Il repose sur un doublet urbain, Détroit-Windsor, et une forte intégration locale et régionale autour de l’industrie automobile et des Big Three. Ce laboratoire de coopération transfrontalière est à la fois le reflet des rapports de forces géopolitiques et géoéconomiques très déséquilibrés entre les deux États voisins et la caisse de résonnance des bouleversements - qu’ils soient stratégiques (attentats du 11 sept. 2001) ou sanitaires (crise du COVID) - qui refondent en permanence les dynamiques des espaces frontaliers.

    Tags associés:

  5. États-Unis- Porto Rico, un « État associé » à forte présence militaire dans les Grandes Antilles

    Date de publication:

    6 Mai 2021

    Porto Rico est le plus vaste et le plus peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis : il représente à lui seul 85% de leur superficie et 90 % de leur population. Enlevé à l’Espagne lors de la guerre de 1898, il est nettement plus pauvre que les États fédérés de la métropole et sa population diminue. Mais situé dans l’arc des Grandes Antilles, il est d’une importance géostratégique pour les États-Unis, comme en témoigne la forte présence militaire sur le territoire.

    Tags associés:

  6. Les Iles vierges des États-Unis, héritage colonial et destination touristique dans les Caraïbes

    Date de publication:

    2 Avril 2021

    Les Îles Vierges des États-Unis - United States Virgin Islands - sont un ensemble d'îles et d'îlots de la mer des Caraïbes, proches de Porto Rico. Colonie danoise de 1754 à 1917, elles ont été vendues aux États-Unis et ont aujourd’hui un peu plus de 100 000 habitants, qui vivent principalement du tourisme. L'image montre l’île Saint Thomas, où se situe la capitale, Charlotte Amalie. En complément de la base de Guantanamo (Cuba) et de Porto Rico, ces îles complètent le système géostratégique des États-Unis dans le nord-ouest de l’espace caraïbe.

    Tags associés:

  7. Canada / Etats-Unis. La Puget Sound Region: frontière et grande région transfrontalière sur le Pacifique

    Date de publication:

    19 Mars 2021

    Au Nord-Ouest de l’Amérique du Nord sur le littoral de l’océan Pacifique, la métropole canadienne de Vancouver organise, avec la métropole de Seattle coté étasunien, une vaste région transfrontalière : la Puget Sound Region. Objet de fortes rivalités géopolitiques au XIXe siècle, l’Oregon Territory est en définitive partagé entre les deux Etats lors du compromis de 1846 qui prolonge le tracé frontalier fixé sur 49ème parallèle Nord des Rocheuses au Pacifique. Cette frontière longiligne à peine visible et apaisée a été sensiblement renforcée côté Etats-Unis depuis les attentats du 11 septembre 2001. Et comme partout, les effets frontières (gradients de peuplement, modalités des mises en valeur, postes douaniers, orientations des réseaux de transport et des dynamiques urbaines…) jouent leur rôle dans l’organisation régionale de l’espace. Pour autant, la Puget Sound Region demeure un laboratoire vivant et dynamique d’une intégration régionale transfrontalière d’une densité et d’une qualité exceptionnelles à l’échelle continentale.

    Tags associés:

  8. Etats-Unis- Floride. Miami et Fort Lauderdale: un corridor urbain et touristique

    Date de publication:

    11 Janvier 2021

    Prolongement des Etats-Unis dans l’espace Caraïbe, située à l’extrémité sud de la péninsule de Floride, l’aire métropolitaine de Miami, en situation de carrefour, se nourrit des nombreux flux touristiques domestiques venant du Nord et de migrations cubaines et caribéennes venant du Sud. Les acteurs privés répondent à la multiplication des mobilités et façonnent ainsi une vaste région urbaine et touristique, archétype du « tournant récréatif ». L’organisation spatiale qui en résulte est construite sur la distance, la fermeture et l’entre-soi. Ce système urbain, emblématique du new urbanism de la Sun Belt américaine, devient modèle dans la mondialisation.

    Tags associés:

  9. Etats-Unis- Le Grand-Prismatic du Parc National du Yellowstone: entre wilderness, protection, patrimonialisation et tourisme de masse

    Date de publication:

    11 Septembre 2020

    Situé au cœur des Montagnes Rocheuses, principalement dans l’État du Wyoming, le Parc National du Yellowstone est le plus ancien Parc Naturel national au monde. Il abrite un des paysages archétypaux des grands espaces sauvages de l’Ouest américain : la plus forte concentration mondiale de geysers dans une forêt naturelle parcourue par la rivière Yellowstone. En 1872, la création de ce vaste parc - qui couvre près de 9.000 km², soit l’équivalent du département de la Dordogne – s’inscrit dans la dynamique de la « conquête de l’Ouest » et son extension du contrôle territorial, associant ici ligne ferroviaire transcontinentale et mise en valeur touristique. La patrimonialisation ancienne de ce milieu et la forte fréquentation - 4 millions de visiteurs par an – du parc en font un haut lieu touristique soumis à des enjeux majeurs : concilier l’activité touristique et ses retombées économiques avec la préservation d’un patrimoine naturel inscrit dès 1978 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

    Tags associés:

  10. Etats-Unis- Kings Bay : la grande base sous-marine nucléaire stratégique de l’Atlantique

    Date de publication:

    29 Juin 2020

    Sur l’océan Atlantique, dans le Sud-Est à la limite de la Géorgie et de la Floride, la base navale de Kings Bay est l’un des deux ports d’attache des sous-marins nucléaires stratégiques des Etats-Unis. Dans ce Vieux Sud littoral, Kings Bay et l’aire métropolitaine de Jacksonville sont les territoires les plus militarisés du pays. Cette réalité vient rappeler qu’aux Etats-Unis Sun Belt rime le plus souvent aussi avec Gun and Military Belt. Kings Bay est le port d’attache de six SNLE Classe Ohio armés des missiles balistiques Trident II D-5 à têtes nucléaires multiples. Cette base joue donc un rôle majeur dans l’affirmation et la projection océanique de la puissance étasunienne et dans les équilibres géopolitiques et géostratégiques mondiaux entre grandes puissances rivales. Loin d’être complètement éthérés, ces grands enjeux s’ancrent dans des territoires et des espaces bien réels d’un intérêt vital.

    Tags associés:

  11. Etats-Unis- Kitsap-Bangor: la plus grande base sous-marine nucléaire stratégique au monde

    Date de publication:

    2 Juillet 2020

    Sur l’océan Pacifique dans la région du Grand Seattle, la base navale de Bangor dans la vaste presqu’île de Kitsap est l’un des deux ports d’attache des sous-marins nucléaires stratégiques des Etats-Unis. Avec Kingsbay-Jacksonville sur l’océan Atlantique, cette région est l’un des territoires les plus militarisés du pays. Avec 8 SNLE Classe Ohio armés des missiles balistiques Trident II D-5 à têtes nucléaires multiples, c’est la plus grande base sous-marine nucléaire stratégique au monde. Elle joue donc un rôle majeur dans l’affirmation et la projection de la puissance étasunienne dans le Pacifique et dans les équilibres géopolitiques et géostratégiques mondiaux face à la Russie mais, surtout aujourd’hui, face à la Chine.

    Tags associés:

  12. Etats-Unis- Floride : le Sud-Ouest, un nouveau corridor touristique et urbain

    Date de publication:

    3 Juillet 2020

    Longtemps en marge du développement de la Floride, le Sud-Ouest, entre Naples et Port Charlotte, connaît un rapide développement depuis les années 1960 au point de s’affirmer aujourd’hui comme un nouveau corridor touristique et urbain au sud de Tampa St Petersburg. Occupée et aménagée plus tardivement que l’Est, la région est moins marquée par le tourisme associant resorts, condominiums et marinas mais elle se couvre progressivement de communautés fermées, notamment pour les seniors, qui s’étalent vers l’intérieur au détriment parfois d’une agriculture intensive. C’est une exurb et un front d’urbanisation qui exacerbent encore les traits de l’urbanisme et du construit social de la Floride.

    Tags associés:

  13. Océan indien: BIOT- Diego Garcia, une base aéronavale géostratégique pour les Etats-Unis

    Date de publication:

    28 Avril 2020

    Au 2.000 km à la pointe méridionale de l’Inde se trouve en plein océan Indien l’archipel des Chagos. S’il est sous souveraineté britannique, ce territoire à bail est cédé aux Etats-Unis. Diego Garcia, l’île principale, accueille en effet une des principales bases militaires étasunienne dans le monde. Elle permet de contrôler les grandes routes maritimes entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Mais surtout, elle représente des capacités exceptionnelles de projection aéronavale vers l’Afrique de l’Est, le Moyen-Orient, l’Asie du Sud et l’Asie du Sud-Est. Si en mai 2019 l’Assemblée générale de l’ONU demande la restitution de l’archipel à la République de Maurice, Londres et Washington prolongent en 2016 leurs accords jusqu’en 2036. En effet, face à l’émergence de nouvelles puissances navales (Chine, Inde) et à l’exacerbation des tensions géopolitiques (Iran, Syrie, Israël, A. saoudite…), l’importance géostratégique de Diego Garcia a rarement été aussi grande aux yeux du Pentagone.

    Tags associés:

  14. Cuba / Etats-Unis- Guantanamo: une base étatsunienne au rôle géostratégique au cœur de la Méditerranée américaine

    Date de publication:

    24 Octobre 2019

    Au sud-est de la grande île de Cuba se déploie depuis 1903 sur 117 km2 la base militaire de Guantanamo. A l’abri d’une grande baie naturelle, cette base navale présente un intérêt géostratégique majeur pour les Etats-Unis. Elle se trouve en effet au cœur du Grand Bassin Caraïbe et située dans une île à la confluence maritime du golfe du Mexique, de la mer des Caraïbes et de l’océan Atlantique. Servant de support au déploiement et à la projection de l’escadre de l’Atlantique, elle permet à la fois le contrôle, la protection et la défense de la route maritime directe - via le canal de Panama - mise en place entre la Côte Est et la Côte Ouest des Etats-Unis, entre les océans Atlantique et Pacifique, et la surveillance de la Méditerranée américaine (trafic de drogue, flux de migrants…).

    Tags associés:

  15. Etats-Unis. Le Grand Prismatic Spring du Parc de Yellowstone

    Date de publication:

    29 Septembre 2019

    Le parc national de Yellowstone, une vaste zone sauvage d'environ 9 000 km² surplombant un site géothermique volcanique mais aussi le plus ancien parc national du monde.

    Tags associés:

  16. Etats-Unis. Chandler et Gilbert, deux villes de l’agglomération de Phoenix emblématiques de la croissance et de l’organisation des suburbs étatsuniennes

    Date de publication:

    6 Septembre 2019

    Dans le Sud-Ouest des Etats-Unis, dans l’Etat fédéré de l’Arizona à 150 km de la frontière mexicaine, se déploie l’aire métropolitaine de Phoenix aux portes du désert de Sonora. Comme de nombreuses autres grandes villes de la Sun Belt, elle a connu une très forte croissance démographique et urbaine en passant de 1 à 4,7 millions d’habitants entre 1970 et 2017. Au sud-est de l’agglomération, Chandler et Gilbert sont deux « suburbs » caractéristiques de ces « cités-champignons » étasuniennes. Désert, artificialisation, quartiers pavillonnaires, aménagements agricoles, irrigation généralisée… autant de réalités à concilier dans ces territoires de l’Arizona. La mobilisation des images satellites permet d’étudier ces dynamiques spatiales.

    Tags associés:

  17. La frontière Canada / Etats-Unis entre l’Alberta et le Montana: un enjeu de souveraineté dans un territoire marginal

    Date de publication:

    17 Mai 2019

    S’étendant sur 6 400 km, la frontière - hors Alaska - entre le Canada et les Etats-Unis est l’une des plus longues dyades du monde. Loin de disparaître avec l’Alena puis l’ACEUM, elle n’a cessé ces dernières années de se renforcer en devenant un enjeu de souveraineté feutré, mais réel, entre Washington et Ottawa. Dans l’ouest, entre le Montana et l’Alberta, sa forme, sa configuration et ses fonctions sont tout à fait particulières, et très différentes des situations des grandes régions urbaines ou métropolitaines des Grands Lacs ou du Pacifique ou de la frontière méridionale avec le Mexique. Pour autant, l’effet frontière demeure un facteur majeur d’organisation de l’espace régional.

    Tags associés:

  18. Etats-Unis. Orlando, du parc de loisirs de Walt Disney à la capitale mondiale de « l’entertainment »

    Date de publication:

    6 Septembre 2019

    Lorsque Walt Disney décide au début des années 1960 que le sud de la ville d’Orlando accueillera son nouveau parc à thèmes (aujourd’hui plus vaste que la ville de San Francisco), le centre de la Floride, jusque-là en marge par rapport aux dynamiques littorales, devient un haut-lieu de l’influence culturelle américaine. Avec ces 60 millions de visiteurs annuels (dont 20 millions pour le Magic Kingdom de Disney), cette région du Comté d’Orange est ainsi devenue depuis une capitale mondiale : celle de l’amusement, des parcs d’attraction et de la consommation induite par ces activités… Dans ces plaines marécageuses, c’est une image de l’American Way of Life et de sa diffusion globale par le biais de la mondialisation qui ont vu le jour : le parc à thèmes et le parc d’attractions, nouveaux lieux de la société des loisirs.

    Tags associés:

  19. Le détroit de Béring: fenêtre, frontière et interface géostratégiques entre Océans glacial arctique et Océan pacifique, entre Russie et Etats-Unis

    Date de publication:

    26 Juin 2019

    Etroite fenêtre maritime à l’interface ente les immenses océans Arctique et Pacifique, le détroit de Béring sépare aussi sur environ 90 kilomètres de large l’Asie de l’Amérique. Point de passage millénaire entre deux continents ou « rideau de glaces » durant la Guerre froide, ce détroit a une fonction géostratégique majeure. Unique frontière directe entre la Russie et les Etats-Unis, délimitée seulement en 1990, la région du détroit de Béring est aujourd’hui confrontée au changement climatique et à l’ouverture des nouvelles routes maritimes arctiques.

    Tags associés:

  20. Samoa américaines. L’île de Tutiuila et Pago Pago dans le Pacifique Sud

    Date de publication:

    10 Mai 2021

    L’île de Tutuila est la principale de l’archipel des Samoa américaines, le moins peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis. Passé sous leur souveraineté par un arbitrage colonial à la fin du XIXe siècle, sa base économique est faible et sa population dépend principalement des transferts financiers de la métropole. En échange ces îles donnent aux États-Unis une précieuse ZEE dans le Pacifique Sud et un utile relais pour leurs câbles sous-marins en plein milieu de l’océan Pacifique

    Tags associés:

Pages