Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

99 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Normandie. Lyons-la-Forêt et son environnement: entre Rouen et Paris, un espace rural sous emprise forestière

    Date de publication:

    21 Juillet 2020

    La forêt de Lyons-la-Forêt marque profondément de sa présence ce territoire à l’est de la Normandie, à cheval sur les départements de l’Eure et de la Seine-Maritime. Protégée par son statut de forêt domaniale, elle est pour certains un conservatoire d’espèces sauvages, cristallisant les représentations d’un espace dit « naturel » fortement idéalisé en ces temps de préoccupation environnementale. Pour les travailleurs de la forêt, elle est un espace productif. Pour d’autres, elle est un espace récréatif, un reposoir ou un défouloir. Pour l’agriculteur, elle peut être une contrainte. Pour le géographe, elle est une emprise territoriale dont l’impact sur l’espace qui l’environne mérite d’être questionné. Entre périurbanité et ruralité, entre Rouen et l’Ile-de-France, la forêt de Lyons contribue à façonner un territoire original.

    Tags associés:

  2. Marquises- Nuku Hiva: une île entre préservation de l’environnement et nécessité de développement

    Date de publication:

    26 Décembre 2019

    En plein océan Pacifique, Nuku Hiva appartient aux îles du Nord de l’archipel des Marquises. Avec ses 339km² de superficie, elle est la 2ème plus vaste île de Polynésie française après Tahiti située à un peu plus de 1.400 km au sud-ouest. Cette île haute, rude, sans lagon et d’origine volcanique est le chef-lieu de la circonscription administrative de la terre des hommes (« Henua Enana »). Son développement est lié à ses infrastructures portuaires, aéroportuaires, touristiques, numériques et à l’amélioration de son réseau routier.

    Tags associés:

  3. Guadeloupe. Le sud Basse-Terre: un environnement à risques pour un territoire en quête d’un nouveau souffle

    Date de publication:

    30 Juin 2019

    Dans l'archipel guadeloupéen, « Basse-Terre » désigne à la fois l'île volcanique, dont la partie sud est visible sur l'image, et la commune possédant le statut de capitale administrative de la région monodépartementale de Guadeloupe. La ville de Basse-Terre abrite en effet les lieux de pouvoir du Département et de la Région, héritages d'un passé riche et dynamique. Région montagneuse, le sud de l'île de Basse-Terre est pourtant une région aux caractéristiques inhospitalières, entre fortes pentes, volcanisme actif et forêts denses. Cependant des atouts spécifiques ont encouragé l'implantation des colons. Aujourd'hui encore les populations locales continuent d'habiter et de valoriser cet environnement exceptionnel, malgré le basculement progressif du cœur économique de l’île vers l'agglomération de Pointe-à-Pitre au cours du dernier siècle.

    Tags associés:

  4. Nord Pas-de-Calais- Boulogne-sur-Mer: une ville portuaire en pleine recomposition, entre gestion durable de la pêche et Brexit

    Date de publication:

    19 Septembre 2021

    Sur la Manche, Boulogne-sur-Mer est une ville de 40 500 habitants à la tête d’une agglomération de 115 000 habitants sur la Côte d’Opale largement tournée vers la mer. Cette vieille ville littorale et portuaire est en difficulté et à la recherche de nouvelles activités malgré le succès du pôle de Nausicaa. Les activités de son port de commerce et de son port des ferries trans-Manche ont largement basculées dans les décennies 2000/2010 vers ses deux rivales nordistes que sont Calais, située à 30 km, et Dunkerque, située à 65 km. Tout aussi important, les activités du 1er port de pêche français doivent faire face à deux défis majeurs. Le premier a trait à la gestion de la ressource halieutique confrontée à la surpêche depuis des décennies dans les eaux communautaires et qui débouche sur la mise en place de quotas. Le second, plus géopolitique, a trait aux décisions du Royaume-Uni concernant l’accès à ses eaux des flottes françaises et européennes dans le cadre du Brexit, une véritable l’Épée de Damoclès pour Boulogne et son port.

    Tags associés:

  5. Pérou- Madre de Dios: la quête de l’or dans le piémont amazonien, un front pionnier minier dévastateur

    Date de publication:

    22 Juillet 2021

    La région amazonienne de Madre de Dios, au Sud-Est du Pérou, abrite l’une des industries minières artisanales les plus importantes au monde. Dans cette région difficile d’accès, l’image satellite, ponctuée de milliers de bassins creusés par les mineurs, révèle l’ampleur des chantiers d’orpaillage illégal. Cette soif de l’or anime un front pionnier très actif qui débouche sur de profonds bouleversements - paysagers, logistiques, économiques, urbains...- dans la région. En particulier, les dommages environnementaux et sociaux y sont colossaux. Ce système témoigne de l’impact du modèle extractiviste dans les économies latino-américaines, de rapports particulièrement prédateurs à la ressource et des énormes pressions multiformes qui pèsent aujourd’hui sur le bassin de l’Amazonie.

    Tags associés:

  6. PACA. La Provence verte, un arrière-pays varois rural multifonctionnel aux marges de trois agglomérations majeures

    Date de publication:

    15 Juillet 2021

    La région est parfois désignée sous le nom de « Centre-Var », de « Brignolais », région de Brignoles, ou encore d’« arrière-pays varois ». C’est pourtant l’expression de Provence verte qui a été choisie lors de la création du « Pays de la Provence Verte », associant la communauté d’agglomération de la Provence Verte, autour de Saint-Maximin et de Brignoles, et la communauté de communes Provence Verdon, au nord de l’espace considéré. Si la région se caractérise par une forte proportion d’espaces naturels, elle est aussi sous l’influence de deux petites villes de tailles similaires : Brignoles et Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. Mais surtout, à la rencontre des aires d’influences de Marseille, Aix et Toulon, les dynamiques régionales sont emblématiques des mutations d’un arrière-pays rural de plus en plus multifonctionnel. On y assiste au déversement des fonctions secondaires d’espaces métropolitains ou littoraux saturés et à l’essor du périrubain ou du rurbain avec l’arrivée d’actifs cherchant foncier accessible et un certain cadre de vie.

    Tags associés:

  7. États-Unis- Virginie. Norton: déclin charbonnier, basculement énergétique et crise environnementale des Appalaches

    Date de publication:

    13 Juillet 2021

    Au sud-ouest de la Virginie - dans les Allegheny Mountains au centre la grande chaîne des Appalaches - le Southwest Coalfield et la région de Norton ont connu un boom charbonnier à partir du début du XXe siècle. Dans cet espace marginal parmi les plus déshérités du pays, cette exploitation prédatrice et dévastatrice a alimenté le développement des grandes métropoles, mais s’est traduite par une crise environnementale d’une telle ampleur que l’État fédéral du intervenir en 1977. La concurrence frontale du charbon à ciel ouvert des Rocheuses, l’essor foudroyant du gaz de schiste par fracturation hydraulique et enfin l’indispensable réduction des émissions de gaz à effet de serre afin de lutter contre le réchauffement climatique ont débouché sur un déclin majeur et une crise socio-économique très profonde.

    Tags associés:

  8. États-Unis- Détroit: une « Shrinking city », entre crise automobile, ségrégation et évitement

    Date de publication:

    1 Juillet 2021

    Ville de 670 000 habitants dans une grande région métropolitaine de 6,3 millions d’habitants, Détroit fut le berceau de l’industrie automobile. Cette Motor City des Grands Lacs dominée par les Big Three - Ford, General Motors et Chrysler - traverse depuis les années 1970 une crise systémique, à la fois économique, industrielle, sociale et urbaine. Les processus de hiérarchisation, de ségrégation fonctionnelle et raciale et d’évitement ont débouché sur un effondrement de sa population, de son tissu productif et de son cadre urbain, la transformant en une icône des « Shrinking Cities ». Face à l’abandon de dizaines de milliers de pavillons sur 65 % de son territoire communal, les destructions massives ont créé un espace-mosaïque singulier alors que l’initiative privée réinvestit quelques sites privilégiés (CBD, Midtown, rives fluviales). Pour autant, la crise de la ville-centre alimente des dynamiques centrifuges bénéficiant largement à son espace régional, de plus en plus multipolaire. Replacer Détroit par emboitements d’échelles dans sa grande région permet alors d’éclairer les dynamiques urbaines, dont l’urban sprawl, d’une large partie des territoires métropolitains des États-Unis.

    Tags associés:

  9. Tags associés:

  10. Taïwan- TSMC et l’Hsinchu Science Park au cœur de l’industrie mondiale des semi-conducteurs

    Date de publication:

    14 Juin 2021

    Au tournant des années 1980, Taïwan fait le choix d’une nouvelle spécialisation industrielle et technologique : la production de semi-conducteurs en sous-traitance - la fonderie - pour les grands groupes mondiaux. Elle en est devenue aujourd’hui le leader incontesté, la crise de 2021 révélant la très forte dépendance de l’économie mondiale à cette petite île de 23 millions d’habitants. Cette stratégie volontariste s’est appuyée sur la création d’une technopole de rang mondial sur la Côte Nord-Ouest, l’Hsinchu Science Park, et sur l’émergence de champions nationaux, dont Taiwan Semiconductor Manufacturing Company, n°1 mondial. Rattrapés par le succès, Taiwan et TSMC se retrouvent aujourd’hui pris dans les soubresauts de la rivalité États-Unis/Chine. La ville de Hsinchu est ainsi devenue l'un des points les plus « chauds » de la planète technologique, tant aujourd’hui innovation, technologie et rivalités de puissance sont liées.

    Tags associés:

  11. Le Mont Blanc: un massif transfrontalier, entre désaccords frontaliers et laboratoire de coopération transfrontalière

    Date de publication:

    7 Mai 2021

    Au cœur de l’Europe occidentale, le massif du Mont Blanc, qui culmine à 4810 m., est un territoire de haute montagne partagé entre la France, la Suisse et l’Italie. Les frontières interétatiques y furent définitivement fixées assez tardivement, entre 1815 et 1860, avec l’émergence nationale de la Suisse puis de l’Italie. Cet espace transfrontalier, largement francophone, s’affirme comme un laboratoire de coopération transfrontalière, comme en témoignent y compris les échanges de territoires entre la France et la Suisse de 1963. Pour autant, les désaccords entre Paris et Rome sur le tracé de la frontière au sommet même du Mont Blanc témoignent encore aujourd’hui de la portée des symboles et du poids des représentations géopolitiques. Le Mont Blanc : français ou franco-italien ? Face à cette querelle, la Suisse s’intéresse pour sa part à l’impact du changement climatique sur la fonte des glaces et les évolutions qu’elle induit sur le tracé local des frontières alpines.

    Tags associés:

  12. France-Italie-Suisse. Le Mont Blanc: un massif transfrontalier, entre désaccords frontaliers et laboratoire de coopération transfrontalière

    Date de publication:

    4 Mai 2021

    Au cœur de l’Europe occidentale, le massif du Mont Blanc, qui culmine à 4810 m., est un territoire de haute montagne partagé entre la France, la Suisse et l’Italie. Les frontières interétatiques y furent définitivement fixées assez tardivement, entre 1815 et 1860, avec l’émergence nationale de la Suisse puis de l’Italie. Cet espace transfrontalier, largement francophone, s’affirme comme un laboratoire de coopération transfrontalière, comme en témoignent y compris les échanges de territoires entre la France et la Suisse de 1963. Pour autant, les désaccords entre Paris et Rome sur le tracé de la frontière au sommet même du Mont Blanc témoignent encore aujourd’hui de la portée des symboles et du poids des représentations géopolitiques. Le Mont Blanc : français ou franco-italien ? Face à cette querelle, la Suisse s’intéresse pour sa part à l’impact du changement climatique sur la fonte des glaces et les évolutions qu’elle induit sur le tracé local des frontières alpines.

    Tags associés:

  13. Turquie- Arménie- Azerbaïdjan- Iran. Le Mont Ararat: un noeud frontalier quadruple sous haute surveillance

    Date de publication:

    2 Mai 2021

    Au centre de la région, qui se situe tout à fait dans le sud de la puissance chaîne du Caucase, se dresse le massif volcanique de l’Ararat au-dessus de la verdoyante vallée de l’Araxe. Hérissé de deux cônes, dont le plus élevé culmine à 5137 mètres et le second (dit « Petit Ararat ») à 3896 m, l’ensemble frappe par l’énergie du relief. Il s’agit aussi d’une zone aujourd’hui partagée entre quatre pays différents - Turquie, Arménie, Iran et Azerbaïdjan - où les tracés frontaliers ont enregistré de très nombreuses fluctuations et redéfinitions au cours des siècles. Cette image très composite associe des périphéries de l’Iran et de la Turquie, ainsi que de l’Azerbaïdjan, au cœur vital de l’Etat arménien avec sa capitale, Erevan, et les provinces peuplées d’Ararat et d’Armavir. Du fait des fortes tensions régionales, ces frontières sont soit fermées (Turquie/Arménie), soit équipées d’un haut mur difficilement franchissable (Turquie/Iran).

    Tags associés:

  14. Chili / Argentine- Le Paso de los Libertadores, un haut col frontalier des Andes sur un corridor de développement majeur du Cône Sud

    Date de publication:

    12 Mars 2021

    Situé entre Argentine et Chili, le Paso de los Libertadores, aussi appelé Paso del Cristo Redentor, est l’un des principaux cols qui permet de traverser les Andes sur l’une des dyades frontalières les plus longues d’Amérique du Sud. Situé dans de très hautes terres arides, ce col verrouille un axe routier majeur entre Santiago et Mendoza. Celui-ci voit son importance se renforcer progressivement du fait de la dynamique d’intégration régionale croissante du Cône Sud. Le renforcement de ce grand corridor de développement est à la fois un outil d’intégration et de développement qui justifie ainsi des aménagements colossaux afin d’améliorer l’efficacité du franchissement transandin, à plus de 3.000 m d’altitude, dans un milieu très contraignant.

    Tags associés:

  15. Panamá- el canal interoceánico: una travesía geoestratégica

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Inaugurado en 1914, el Canal de Panamá cruza el istmo centroamericano de 77 kilómetros de largo. Conecta el Océano Pacífico con el Mar Caribe y después con el Océano Atlántico. Es un paso geoestratégico tanto para la Marina de los Estados Unidos (US Navy) como para el comercio mundial, ya que conecta las regiones de Asia y el Pacífico con el Atlántico Norte evitando el largo desvío a través del Cabo de Hornos. El canal se sometió a extensas obras entre 2007 y 2016 para adaptarse al gigantismo naval y dar cabida a buques portacontenedores que transportaban 15.000 contenedores (TEU). 14.000 buques que transportaban 450 millones de toneladas de carga pasaron por 2019, lo que lo convierte en uno de los pasos marítimos más transitados del mundo.

    Tags associés:

  16. Chili- La mine de cuivre de Chuquicamata et la ville de Calama, une région façonnée par l’extraction minière dans une marge désertique

    Date de publication:

    19 Mars 2021

    Située dans le désert d’Atacama à 2800 mètres d’altitude, où les conditions climatiques sont extrêmes, Chuquimata a longtemps été la plus grande mine de cuivre à ciel ouvert du monde. La production y a démarré en 1915 grâce à des capitaux américains, avant de s’étendre et construire ainsi un vaste complexe régional. La nationalisation des mines de cuivre par le gouvernement de Salvador Allende en 1971 provoque en retour une vive réaction des Etats-Unis, la CIA soutenant activement le putch puis l’installation de la dictature du général Pinochet. Malgré la thérapie ultra-libérale imposée au pays, l’entreprise publique CODELCO - Corporación Nacional del Cobre – en est toujours demeurée l’exploitant et s’est imposée aujourd’hui comme le 1er producteur mondial de cuivre. L’activité minière contribue en effet très largement au budget du Chili comme à la valorisation économique de cette région désertique et reculée, en marge du territoire chilien. Au prix cependant, d’une lourde pression environnementale et sociale ainsi que d’une forte dépendance aux marchés et aux cours mondiaux, largement surdéterminés aujourd’hui par la Chine, qui est devenue le premier client du Chili. Face à ses contradictions, le modèle minier est en mutation et à la recherche d’un modèle de croissance plus équilibré et plus durable.

    Tags associés:

  17. Chili / Argentine- Le Paso de los Libertadores, un haut col frontalier des Andes sur un corridor de développement majeur du Cône Sud

    Date de publication:

    12 Mars 2021

    Situé entre Argentine et Chili, le Paso de los Libertadores, aussi appelé Paso del Cristo Redentor, est l’un des principaux cols qui permet de traverser les Andes sur l’une des dyades frontalières les plus longues d’Amérique du Sud. Situé dans de très hautes terres arides, ce col verrouille un axe routier majeur entre Santiago et Mendoza. Celui-ci voit son importance se renforcer progressivement du fait de la dynamique d’intégration régionale croissante du Cône Sud. Le renforcement de ce grand corridor de développement est à la fois un outil d’intégration et de développement qui justifie ainsi des aménagements colossaux afin d’améliorer l’efficacité du franchissement transandin, à plus de 3.000 m d’altitude, dans un milieu très contraignant.

    Tags associés:

  18. Etudier la déforestation en Amazonie : le cas du Brésil

    Date de publication:

    5 Janvier 2021

    Cette séance propose aux élèves de réaliser une activité associant une analyse de documents, un exercice de cartographie, un travail de synthèse sur le thème de la déforestation de la forêt amazonienne sous la forme d'un texte écrit de manière collective. L’articulation de ces exercices permet à des élèves de cinquième d’appréhender la déforestation à travers un exemple brésilien en montrant à la fois le besoin de gagner des espaces pour produire de la nourriture et les risques environnementaux qui en découlent. L'u ndes intérêts de l'exercice réside dans la confrontation d'une image satellitaire qui sert à montrer et à analyser des dynamiques anthropiques et un texte qui apporte des éléments d'explication sur les causalités et conséquences.

    Tags associés:

  19. Ile-de-France- Versailles et son château: enjeux patrimoniaux, politiques et d’aménagements

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Depuis des siècles, les biographes de Louis XIV affirment que Versailles est né d’un rêve, celui d’un monarque qui cherche à en faire l’incarnation de son pouvoir absolu. Le paysage initial a été considérablement remodelé par ce projet gigantesque. À la place, les différents rois ont produit une ville à l’urbanisme innovant qui reste un écrin exceptionnel pour le fameux Château, patrimoine mondial de l’UNESCO. Versailles et ses alentours demeurent, par conséquent, un lieu essentiel de l’Ouest parisien du fait de ses enjeux patrimoniaux et touristiques d’un côté, de ses fonctions régaliennes (préfecture, justice, poids des fonctions militaires) qui en font par excellence une « ville d’Etat » de l’autre. Loin d’être un espace figé, les mutations de ces dernières ouvrent de nouvelles opportunités d’aménagement aux échelles locales et régionales.

    Tags associés:

  20. Panama- Le canal interocéanique: un point de passage géostratégique

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Inauguré en 1914, le canal de Panama traverse l’isthme centre-américain sur une longueur de 77 kilomètres. Il relie l’océan Pacifique à la mer des Caraïbes, puis à l’océan Atlantique. C’est un point de passage géostratégique, tant pour l’US Navy que pour le commerce mondial, car il permet de relier les régions de l’Asie-Pacifique à l’Atlantique-Nord en évitant le long détour par le cap Horn. Ce canal a subi d’importants travaux entre 2007 et 2016 pour s’adapter au gigantisme naval et accueillir des porte-conteneurs transportant 15 000 conteneurs (EVP). 14 000 navires transportant 450 millions de tonnes de marchandises y ont transité en 2019, ce qui en fait un des passages maritimes les plus fréquentés au monde.

    Tags associés:

Pages