Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

26 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Océan indien: BIOT- Diego Garcia, une base aéronavale géostratégique pour les Etats-Unis

    Date de publication:

    28 Avril 2020

    Au 2.000 km à la pointe méridionale de l’Inde se trouve en plein océan Indien l’archipel des Chagos. S’il est sous souveraineté britannique, ce territoire à bail est cédé aux Etats-Unis. Diego Garcia, l’île principale, accueille en effet une des principales bases militaires étasunienne dans le monde. Elle permet de contrôler les grandes routes maritimes entre l’Europe, l’Afrique et l’Asie. Mais surtout, elle représente des capacités exceptionnelles de projection aéronavale vers l’Afrique de l’Est, le Moyen-Orient, l’Asie du Sud et l’Asie du Sud-Est. Si en mai 2019 l’Assemblée générale de l’ONU demande la restitution de l’archipel à la République de Maurice, Londres et Washington prolongent en 2016 leurs accords jusqu’en 2036. En effet, face à l’émergence de nouvelles puissances navales (Chine, Inde) et à l’exacerbation des tensions géopolitiques (Iran, Syrie, Israël, A. saoudite…), l’importance géostratégique de Diego Garcia a rarement été aussi grande aux yeux du Pentagone.

    Tags associés:

  2. California- San Diego: una de las mayores bases militares navales del océano pacífico

    Date de publication:

    14 Février 2019

    En la costa Oeste, en la frontera con México, San Diego tiene un raro privilegio: un puerto en aguas profundas con una hermosa bahía bien protegida. Este sitio excepcional acoge una de las bases militares navales más grandes de los Estados Unidos y del mundo. Su dinamismo económico y demográfico depende en gran medida de las actividades militares. Esta base desempeña un papel esencial tanto en la defensa del territorio continental como en la capacidad de proyección de la Marina de los Estados Unidos en los océanos Pacífico e Índico y hacia Asia. Por lo tanto, desempeña un papel importante en la afirmación del poder de EE. UU. en el mundo.

    Tags associés:

  3. Etats-Unis- Norfolk/Portsmouth: le plus grand complexe militaire naval au monde sur l’océan Atlantique

    Date de publication:

    12 Septembre 2021

    Sur l’océan Atlantique, à l’entrée stratégique de la Baie de la Chesapeake qui donne accès à Washington, la base navale de Norfolk et ses nombreuses annexes constituent le plus grand complexe militaire naval au monde. Norfolk est à la fois le port d’attache de la moitié des porte-avions étasuniens et le centre mondial du commandement opérationnel de l’US Navy. A la limite de la Virginie et de la Caroline du Nord, l’aire métropolitaine de Portsmouth / Norfolk est ainsi l’un des territoires les plus militarisés du pays. Cette base joue donc un rôle majeur dans l’affirmation et la projection océanique de la puissance étasunienne et dans les équilibres géopolitiques et géostratégiques mondiaux entre puissances rivales. Loin d’être complètement éthérés, ces grands enjeux s’ancrent dans des territoires et des espaces bien réels d’un intérêt vital. Cette réalité vient aussi rappeler qu’aux États-Unis Sun Belt rime le plus souvent aussi avec Gun and Military Belt.

    Tags associés:

  4. Samoa américaines. L’île de Tutiuila et Pago Pago dans le Pacifique Sud

    Date de publication:

    10 Mai 2021

    L’île de Tutuila est la principale de l’archipel des Samoa américaines, le moins peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis. Passé sous leur souveraineté par un arbitrage colonial à la fin du XIXe siècle, sa base économique est faible et sa population dépend principalement des transferts financiers de la métropole. En échange ces îles donnent aux États-Unis une précieuse ZEE dans le Pacifique Sud et un utile relais pour leurs câbles sous-marins en plein milieu de l’océan Pacifique

    Tags associés:

  5. États-Unis- Porto Rico, un « État associé » à forte présence militaire dans les Grandes Antilles

    Date de publication:

    6 Mai 2021

    Porto Rico est le plus vaste et le plus peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis : il représente à lui seul 85% de leur superficie et 90 % de leur population. Enlevé à l’Espagne lors de la guerre de 1898, il est nettement plus pauvre que les États fédérés de la métropole et sa population diminue. Mais situé dans l’arc des Grandes Antilles, il est d’une importance géostratégique pour les États-Unis, comme en témoigne la forte présence militaire sur le territoire.

    Tags associés:

  6. Les Iles vierges des États-Unis, héritage colonial et destination touristique dans les Caraïbes

    Date de publication:

    2 Avril 2021

    Les Îles Vierges des États-Unis - United States Virgin Islands - sont un ensemble d'îles et d'îlots de la mer des Caraïbes, proches de Porto Rico. Colonie danoise de 1754 à 1917, elles ont été vendues aux États-Unis et ont aujourd’hui un peu plus de 100 000 habitants, qui vivent principalement du tourisme. L'image montre l’île Saint Thomas, où se situe la capitale, Charlotte Amalie. En complément de la base de Guantanamo (Cuba) et de Porto Rico, ces îles complètent le système géostratégique des États-Unis dans le nord-ouest de l’espace caraïbe.

    Tags associés:

  7. Saipan et les Mariannes du Nord, petites îles et épisodes-clés de la géopolitique mondiale

    Date de publication:

    2 Avril 2021

    Territoire d’outre-mer le moins peuplé des États-Unis, les Mariannes du Nord forment avec Guam un archipel volcanique dont la situation stratégique, au sud du Japon et à l’est des Philippines, explique que ces petites îles aient été, à plusieurs reprises, le siège d’épisodes-clés de la géopolitique mondiale.

    Tags associés:

  8. Guam, une île du Pacifique au rôle géostratégique majeur pour la puissance étatsunienne

    Date de publication:

    19 Mars 2021

    Dans l’ouest de l’Océan pacifique, l’île de Guam s’étend sur 549 km2 et est peuplée de 166.000 habitants. Plus grande île de l’archipel des îles Mariannes (Micronésie), elle fut successivement espagnole puis étatsunienne. De par sa position très occidentale, elle joue un rôle majeur dans le déploiement du dispositif militaire naval et aérien des États-Unis en Asie-Pacifique. C’est pourquoi les fonctions militaires y occupent localement une place économique et foncière (1/3 surface) si considérable. L’essor de la Chine et la montée des tensions en Asie lui confèrent un rôle géostratégique majeur, d’importance continentale et mondiale.

    Tags associés:

  9. Japon- Okinawa: une île et un archipel au rôle géostratégique pour la projection de la puissance états-unienne en Asie

    Date de publication:

    11 Mars 2021

    Au contact entre la Mer de Chine orientale et l’océan Pacifique, l’île japonaise d’Okinawa dans l’archipel des Ryûkyû est à mi-chemin entre Taiwan et la grande île méridionale de Kyûshû. Elle occupe donc dans le dispositif maritime de l’Asie de l’Est un emplacement géostratégique de premier plan. Sous contrôle direct des Etats-Unis de 1945 à 1972, Washington y maintient toujours aujourd’hui une présence militaire aéronavale exceptionnelle, en particulier face à la Chine populaire, malgré le rejet massif de la population. Okiwana joue en effet un rôle central dans les capacités de projection des armées étasuniennes dans une région traversée par de très fortes tentions géopolitiques. Les bases qui y sont installées rappellent qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans forces aéronavales d’un côté et sans bases et points d’appui terrestres pour les accueillir de manière permanente de l’autre.

    Tags associés:

  10. Portugal- Lisbonne: la capitale portugaise aux défis d’une touristification accélérée et d’une patrimonialisation accrue

    Date de publication:

    16 Novembre 2020

    A l’extrémité occidentale du continent européen, Lisbonne est une capitale de 550.000 habitants située au centre d’une aire métropolitaine qui s’étend autour de l’embouchure du Tage et qui concentre un tiers de l’économie et un quart de la population (2,8 millions hab.) du pays. Comme le rappelle le monument des Découvertes situé au bord du fleuve dans le quartier de Belém, Lisbonne est à jamais liée à la première mondialisation en tant que point de départ des Grandes Découvertes. Aujourd’hui, c’est la capitale d’un petit Etat membre de l’Union européenne qui a su profiter de l’accueil de grands évènements comme l’exposition universelle de 1998 et de différents labels (capitale européenne de la culture en 1994, capitale verte de l’UE en 2020) pour se transformer et travailler sur son marketing territorial. Le tourisme est désormais une source de revenu majeur pour la municipalité et les Lisboètes, du fait notamment de la valorisation d’un patrimoine exceptionnel. Toutefois, cette touristification accélérée - liée à une patrimonialisation accrue - génère également de plus en plus de tensions dans certains quartiers du centre de Lisbonne.

    Tags associés:

  11. Ile Maurice- Le miracle de l’émergence d'une petite île de l'océan Indien

    Date de publication:

    22 Juillet 2020

    Petite île de 40 km sur 60 km de l’océan Indien, Maurice cumule les handicaps. Isolée avec l'île de la Réunion à près de 900 de km au large de Madagascar, exposée au risque cyclonique, menacée par la surpopulation, absolument dépourvue de ressources énergétiques... son histoire depuis son accession à l’indépendance est celle d'une catastrophe sans cesse annoncée et pourtant toujours démentie. Au second rang des pays d’Afrique pour le PIB par habitant et l’I.D.H., connaissant un croissance économique positive depuis près de 40 ans, le parcours de l'île, ancienne colonie britannique indépendante en mars 1968, semble miraculeux. De la culture de la canne au tourisme "premium", des services informatiques à la finance Offshore, Maurice a construit son émergence économique et son développement sur l'ouverture au monde et aux flux de la mondialisation. Ces logiques jouent un rôle majeur dans l’organisation du territoire insulaire

    Tags associés:

  12. Classe de première- Enseignement de spécialité en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP)

    Date de publication:

    3 Juin 2020

    Programme d'histoire-géographie, spécialité en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP). Ces programmes sont définis par arrêté du 17-1-2019 publié au BO spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

    Tags associés:

  13. Géopolitique- Géostratégie- Points chauds

    Date de publication:

    29 Mai 2020

    Tous les sites ou les territoires ne se valent pas, dans le temps et dans l’espace. Du fait de leur position, de leurs caractéristiques ou de leurs potentialités, certains sont l’objet de rivalités pour leur possession, alors que leur contrôle peut offrir un avantage certain aux centres qui les commandent. Cette partie est divisée en trois domaines : Les grands points de passage et de contrôle (axes, détroits et canaux) Les grandes bases militaires, et les points sensibles, anciens et actuels Les espaces sous tension et les grands points chauds conflictuels

    Tags associés:

  14. Classe de terminale- Enseignement de spécialité en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP)

    Date de publication:

    2 Juin 2020

    Classement des ressources du site CNES-GeoImage par entrées des programmes. Classe de terminale - Enseignement de spécialité en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP) « Analyser les grands enjeux du monde contemporain » Ce programme de spécialité est défini par arrêté du 19-7-2019 publié au BO spécial n° 8 du 25 juillet 2019 et entre en vigueur à la rentrée 2020.

    Tags associés:

  15. Classe de Terminale- Tronc commun

    Date de publication:

    2 Juin 2020

    Classement des ressources du site CNES-GeoImage par entrées des programmes. « Les territoires dans la mondialisation : entre intégration et rivalités » Ce programme est défini par arrêté du 19-7-2019 publié au BO spécial n° 8 du 25 juillet 2019 et entre en vigueur à la rentrée 2020.

    Tags associés:

  16. Mers, océans, îles et littoraux

    Date de publication:

    29 Mai 2020

    Les thématiques suivantes correspondent aux grands champs d'étude de la géographie. Chacune des fiches ressources est directement accessible à partir des liens ci-dessous. Certaines fiches, en fonction de leur intérêt, sont disponibles dans plusieurs thématiques.

    Tags associés:

  17. Royaume-Uni- Faslane: la base navale sous-marine écossaise au rôle géostratégique

    Date de publication:

    18 Mai 2020

    A l’ouest de l’Ecosse sur un affluent du Firth of Clyde, la base militaire navale de Faslane jouent un rôle majeur dans l’affirmation de la puissance mondiale du Royaume-Uni. Aux cotés de Portsmouth et Plymouth/Devonport, toutes les deux situées dans le sud du pays, c’est en effet la 3em base de la Navy britannique. Sa spécificité réside dans sa spécialisation fonctionnelle : c’est la seule grande base sous-marine du pays. Elle abrite en particulier les quatre sous-marins nucléaires porteurs des missiles balistiques. Créée durant la Seconde Guerre mondiale face au IIIème Reich, elle a été choisie durant la Guerre froide pour accueillir les SNLE pour des raisons géostratégiques : la proximité de la région avec l’Atlantique Nord face à la flotte russe basée à Mourmansk-Polyarny. Son existence et sa localisation soulignent l’importance de ces systèmes d’armes nucléaires dans les rapports de force géostratégiques mondiaux.

    Tags associés:

  18. Royaume-Uni- Faslane: la base navale sous-marine écossaise au rôle géostratégique

    Date de publication:

    15 Mai 2020

    A l’ouest de l’Ecosse sur un affluent du Firth of Clyde, la base militaire navale de Faslane jouent un rôle majeur dans l’affirmation de la puissance mondiale du Royaume-Uni. Aux cotés de Portsmouth et Plymouth/Devonport, toutes les deux situées dans le sud du pays, c’est en effet la 3em base de la Navy britannique. Sa spécificité réside dans sa spécialisation fonctionnelle : c’est la seule grande base sous-marine du pays. Elle abrite en particulier les quatre sous-marins nucléaires porteurs des missiles balistiques. Créée durant la Seconde Guerre mondiale face au IIIem Reich, elle a été choisie durant la Guerre froide pour accueillir les SNLE pour des raisons géostratégiques : la proximité de la région avec l’Atlantique Nord face à la flotte russe basée à Mourmansk-Polyarny. Son existence et sa localisation soulignent l’importance de ces systèmes d’armes nucléaires dans les rapports de force géostratégiques mondiaux.

    Tags associés:

  19. Etats-Unis- Kitsap-Bangor: la plus grande base sous-marine nucléaire stratégique au monde

    Date de publication:

    2 Juillet 2020

    Sur l’océan Pacifique dans la région du Grand Seattle, la base navale de Bangor dans la vaste presqu’île de Kitsap est l’un des deux ports d’attache des sous-marins nucléaires stratégiques des Etats-Unis. Avec Kingsbay-Jacksonville sur l’océan Atlantique, cette région est l’un des territoires les plus militarisés du pays. Avec 8 SNLE Classe Ohio armés des missiles balistiques Trident II D-5 à têtes nucléaires multiples, c’est la plus grande base sous-marine nucléaire stratégique au monde. Elle joue donc un rôle majeur dans l’affirmation et la projection de la puissance étasunienne dans le Pacifique et dans les équilibres géopolitiques et géostratégiques mondiaux face à la Russie mais, surtout aujourd’hui, face à la Chine.

    Tags associés:

  20. Etats-Unis- Kings Bay : la grande base sous-marine nucléaire stratégique de l’Atlantique

    Date de publication:

    29 Juin 2020

    Sur l’océan Atlantique, dans le Sud-Est à la limite de la Géorgie et de la Floride, la base navale de Kings Bay est l’un des deux ports d’attache des sous-marins nucléaires stratégiques des Etats-Unis. Dans ce Vieux Sud littoral, Kings Bay et l’aire métropolitaine de Jacksonville sont les territoires les plus militarisés du pays. Cette réalité vient rappeler qu’aux Etats-Unis Sun Belt rime le plus souvent aussi avec Gun and Military Belt. Kings Bay est le port d’attache de six SNLE Classe Ohio armés des missiles balistiques Trident II D-5 à têtes nucléaires multiples. Cette base joue donc un rôle majeur dans l’affirmation et la projection océanique de la puissance étasunienne et dans les équilibres géopolitiques et géostratégiques mondiaux entre grandes puissances rivales. Loin d’être complètement éthérés, ces grands enjeux s’ancrent dans des territoires et des espaces bien réels d’un intérêt vital.

    Tags associés:

Pages