Affiner la recherche

Tags et Filtres

Résultats de la recherche

113 résultat(s) trouvé(s) Trier par
  1. Japon- Okinawa: une île et un archipel au rôle géostratégique pour la projection de la puissance états-unienne en Asie

    Date de publication:

    11 Mars 2021

    Au contact entre la Mer de Chine orientale et l’océan Pacifique, l’île japonaise d’Okinawa dans l’archipel des Ryûkyû est à mi-chemin entre Taiwan et la grande île méridionale de Kyûshû. Elle occupe donc dans le dispositif maritime de l’Asie de l’Est un emplacement géostratégique de premier plan. Sous contrôle direct des Etats-Unis de 1945 à 1972, Washington y maintient toujours aujourd’hui une présence militaire aéronavale exceptionnelle, en particulier face à la Chine populaire, malgré le rejet massif de la population. Okiwana joue en effet un rôle central dans les capacités de projection des armées étasuniennes dans une région traversée par de très fortes tentions géopolitiques. Les bases qui y sont installées rappellent qu’il ne peut y avoir projection de puissance sur les mers et les océans sans forces aéronavales d’un côté et sans bases et points d’appui terrestres pour les accueillir de manière permanente de l’autre.

    Tags associés:

  2. Alaska- Anchorage: la métropole du Grand Nord entre mer et terre, à la croisée entre Amérique du Nord, Russie et Asie de l’Est

    Date de publication:

    26 Juillet 2019

    Avec 300 000 hab., Anchorage est une des villes les plus importantes du monde arctique en étant située à 61° de latitude Nord. Son dynamisme repose sur un double privilège : au fond d‘un puissant fjord situé au centre du littoral méridional de l’Alaska, elle est à l’interface entre l’immense et riche hinterland alaskaïen (pétrole du Grand Nord) et l’extérieur. Au plan géostratégique, elle est au cœur du système militaire étasunien dans le Grand Nord face à l’arctique et la Russie. Enfin, elle fut et demeure un relais majeur dans les liaisons entre l’Amérique du Nord et l’Asie de l’Est.

    Tags associés:

  3. Hawaï- L’île d’Oahu et la base aéronavale de Pearl Harbor, un site névralgique pour la puissance étatsunienne en Asie-Pacifique

    Date de publication:

    24 Juin 2019

    Au centre de l’Océan pacifique, l’île d’Oahu s’étend sur 1 545 km² et est peuplée d’un million habitants. Seconde plus grande île de l’archipel d’Hawaï, le seul du Pacifique Nord, elle dispose d’un privilège exceptionnel : une très grande baie bien abritée avec un port en eaux profondes. Cet atout explique l’annexion de l’archipel en 1898 par les Etats-Unis et son rôle géostratégique essentiel dans le déploiement du dispositif militaire naval et aérien des Etats-Unis en Asie-Pacifique. C’est pourquoi les fonctions militaires y occupent localement une place économique si considérable. A 3 900 km des côtes californiennes, elle permet des capacités de projection vers l’Asie en tout point déterminantes qui expliquent son attaque par la marine japonaise en 1941, accélérant en retour l’entrée des Etats-Unis dans la Seconde guerre mondiale.

    Tags associés:

  4. Lettre d'information n°4

    Date de publication:

    12 Juillet 2021

    Edito : Des images en prise avec l'actualité Cette première partie d'année 2021, marquée par la pandémie et ses conséquences, ainsi que par des crises géopolitiques nombreuses, nécessite d'être mise en perspective, si l'on désire faire comprendre à nos élèves et étudiants ces événements. Le site Géoimage s'y emploie en éclairant ce mois-ci plusieurs dossiers et Images à la Une, en prise avec l'actualité. Alors que la pénurie de semi-conducteurs ou le blocage de l'Ever Given dans le Canal de SUez ont montré la fragilité des chaînes de production et de logistique mondiales, dépendantes d'aléas, les tensions géopolitiques restent nombreuses, notamment dans les zones frontalières. Ces frontières sont justement aux concours de l'enseignement, aux côtés de questions comme l'Asie du Sud-Est, l'Amérique latine ou la France rurale. C'est un autre objectif du site, de proposer des études de cas spatialisées au travers d'images satellites, et éclairées dans leurs enjeux à destination des étudiants et collègues. Enfin, nous mettons en avant dans cette lettre d'information, quelques nouveautés du site comme la carte interactive, ou la première traduction d'un dossier en allemand, qui complète ceux en espagnol et en anglais. Nous vous souhaitons une très bonne lecture, de très belles découvertes de territoires, depuis le sol ou le ciel et surtout, de très bonnes vacances.

    Tags associés:

  5. Taïwan- TSMC et l’Hsinchu Science Park au cœur de l’industrie mondiale des semi-conducteurs

    Date de publication:

    14 Juin 2021

    Au tournant des années 1980, Taïwan fait le choix d’une nouvelle spécialisation industrielle et technologique : la production de semi-conducteurs en sous-traitance - la fonderie - pour les grands groupes mondiaux. Elle en est devenue aujourd’hui le leader incontesté, la crise de 2021 révélant la très forte dépendance de l’économie mondiale à cette petite île de 23 millions d’habitants. Cette stratégie volontariste s’est appuyée sur la création d’une technopole de rang mondial sur la Côte Nord-Ouest, l’Hsinchu Science Park, et sur l’émergence de champions nationaux, dont Taiwan Semiconductor Manufacturing Company, n°1 mondial. Rattrapés par le succès, Taiwan et TSMC se retrouvent aujourd’hui pris dans les soubresauts de la rivalité États-Unis/Chine. La ville de Hsinchu est ainsi devenue l'un des points les plus « chauds » de la planète technologique, tant aujourd’hui innovation, technologie et rivalités de puissance sont liées.

    Tags associés:

  6. Guam, une île du Pacifique au rôle géostratégique majeur pour la puissance étatsunienne

    Date de publication:

    19 Mars 2021

    Dans l’ouest de l’Océan pacifique, l’île de Guam s’étend sur 549 km2 et est peuplée de 166.000 habitants. Plus grande île de l’archipel des îles Mariannes (Micronésie), elle fut successivement espagnole puis étatsunienne. De par sa position très occidentale, elle joue un rôle majeur dans le déploiement du dispositif militaire naval et aérien des États-Unis en Asie-Pacifique. C’est pourquoi les fonctions militaires y occupent localement une place économique et foncière (1/3 surface) si considérable. L’essor de la Chine et la montée des tensions en Asie lui confèrent un rôle géostratégique majeur, d’importance continentale et mondiale.

    Tags associés:

  7. Brasil / Argentina / Paraguay- la triple frontera alrededor de Iguazú: uno de los territorios transfronterizos más activos del mundo

    Date de publication:

    15 Septembre 2020

    En el cruce de tres estados - y en los confines del estado federal de Paraná (Brasil), la provincia de Misiones (Argentina) y el departamento del Alto Paraná (Paraguay) - se desarrolla uno de los territorios transfronterizos más activos del mundo. Animada por numerosos flujos legales y subterráneos, la construcción de una verdadera región transfronteriza, históricamente reciente, se basa en tres pilares que forman un sistema: la realización de la presa hidroeléctrica de Itaipú, uno de los más grandes del mundo, el desarrollo de una aglomeración transfronteriza dinámica y, por último, el avance de un frente pionero agrario basado en el gran cultivo, en particular la soja, inicialmente a partir de Brasil. Este triple margen fronterizo constituye así el laboratorio de elaboración de nuevas territorialidades transfronterizas, en el contexto de una dinámica de integración, aunque sobradamente dominada por Brasil.

    Tags associés:

  8. Samoa américaines. L’île de Tutiuila et Pago Pago dans le Pacifique Sud

    Date de publication:

    10 Mai 2021

    L’île de Tutuila est la principale de l’archipel des Samoa américaines, le moins peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis. Passé sous leur souveraineté par un arbitrage colonial à la fin du XIXe siècle, sa base économique est faible et sa population dépend principalement des transferts financiers de la métropole. En échange ces îles donnent aux États-Unis une précieuse ZEE dans le Pacifique Sud et un utile relais pour leurs câbles sous-marins en plein milieu de l’océan Pacifique

    Tags associés:

  9. Maroc- Tanger: le Maroc retrouve le Nord

    Date de publication:

    12 Mai 2021

    "Des côtes sud de l'Espagne, d'Algésiras, de Gibraltar, on aperçoit là-bas, sur l'autre rive de la mer, Tanger la Blanche. Elle est tout près de notre Europe, cette première ville marocaine (...) et le sultan du Maroc a pris le parti d'en faire le demi-abandon aux visiteurs étrangers, d'en détourner ses regards comme d'une ville infidèle". Depuis Pierre Loti, qui décrit ainsi la ville en mars 1889, l’âme de Tanger est à chercher dans cette dialectique entre proximité et distance. Avec l’Europe, tout d’abord, mais aussi avec le reste du Maroc, comme son statut de ville internationale de 1923 à 1956 puis son relatif déclassement dans les années 1970 et 1980 en témoignent. L'enjeu aujourd'hui est la reconnexion de la ville à son pays (autoroute, TGV …) et le développement de toute la région septentrionale du pays. Dans ce contexte, par cette situation, Tanger et sa région sont sans doute un des plus beaux atouts dont dispose le Maroc pour réussir son insertion dans la mondialisation.

    Tags associés:

  10. Canada- Vancouver: métropole frontalière et fenêtre continentale sur l’océan Pacifique et la mondialisation

    Date de publication:

    19 Mars 2021

    Dans le Nord-Ouest de l’Amérique du Nord, Vancouver est la fenêtre maritime sur l’océan Pacifique d’un Etat-continent, le Canada, largement inséré dans la mondialisation. Elle bénéficie pour cela d’un site et d’une situation d’abri exceptionnels : le delta et la vallée de la Fraser qui se jettent dans le Détroit de Géorgie. Depuis l’arrivée du train en 1881, son rôle d’interface Canada/ Pacifique/Asie en a fait le 1er port du pays et une métropole multiculturelle très dynamique dont l’influence s’est largement étendue dans l’hinterland. Prenant appui sur le 49ème parallèle de latitude nord, Vancouver est très proche de la frontière avec les Etats-Unis et constitue le versant nord de la Puget Sound Region, la grande région transfrontalière intégrant Seattle au sud.

    Tags associés:

  11. États-Unis- Porto Rico, un « État associé » à forte présence militaire dans les Grandes Antilles

    Date de publication:

    6 Mai 2021

    Porto Rico est le plus vaste et le plus peuplé des territoires d’outre-mer des États-Unis : il représente à lui seul 85% de leur superficie et 90 % de leur population. Enlevé à l’Espagne lors de la guerre de 1898, il est nettement plus pauvre que les États fédérés de la métropole et sa population diminue. Mais situé dans l’arc des Grandes Antilles, il est d’une importance géostratégique pour les États-Unis, comme en témoigne la forte présence militaire sur le territoire.

    Tags associés:

  12. Saipan et les Mariannes du Nord, petites îles et épisodes-clés de la géopolitique mondiale

    Date de publication:

    2 Avril 2021

    Territoire d’outre-mer le moins peuplé des États-Unis, les Mariannes du Nord forment avec Guam un archipel volcanique dont la situation stratégique, au sud du Japon et à l’est des Philippines, explique que ces petites îles aient été, à plusieurs reprises, le siège d’épisodes-clés de la géopolitique mondiale.

    Tags associés:

  13. Les Iles vierges des États-Unis, héritage colonial et destination touristique dans les Caraïbes

    Date de publication:

    2 Avril 2021

    Les Îles Vierges des États-Unis - United States Virgin Islands - sont un ensemble d'îles et d'îlots de la mer des Caraïbes, proches de Porto Rico. Colonie danoise de 1754 à 1917, elles ont été vendues aux États-Unis et ont aujourd’hui un peu plus de 100 000 habitants, qui vivent principalement du tourisme. L'image montre l’île Saint Thomas, où se situe la capitale, Charlotte Amalie. En complément de la base de Guantanamo (Cuba) et de Porto Rico, ces îles complètent le système géostratégique des États-Unis dans le nord-ouest de l’espace caraïbe.

    Tags associés:

  14. Blocage de l’Ever Given dans le Canal de Suez- la mondialisation de travers

    Date de publication:

    31 Mars 2021

    Les différentes images satellites qui rendent compte du blocage de l’Ever Given permettent de comprendre comment le canal de Suez est devenu un « point chaud » de la planète, révélateur à toutes les échelles des enjeux, des limites et des tensions de la mondialisation.

    Tags associés:

  15. Panama- Le canal interocéanique: un point de passage géostratégique

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Inauguré en 1914, le canal de Panama traverse l’isthme centre-américain sur une longueur de 77 kilomètres. Il relie l’océan Pacifique à la mer des Caraïbes, puis à l’océan Atlantique. C’est un point de passage géostratégique, tant pour l’US Navy que pour le commerce mondial, car il permet de relier les régions de l’Asie-Pacifique à l’Atlantique-Nord en évitant le long détour par le cap Horn. Ce canal a subi d’importants travaux entre 2007 et 2016 pour s’adapter au gigantisme naval et accueillir des porte-conteneurs transportant 15 000 conteneurs (EVP). 14 000 navires transportant 450 millions de tonnes de marchandises y ont transité en 2019, ce qui en fait un des passages maritimes les plus fréquentés au monde.

    Tags associés:

  16. Panamá- el canal interoceánico: una travesía geoestratégica

    Date de publication:

    6 Janvier 2021

    Inaugurado en 1914, el Canal de Panamá cruza el istmo centroamericano de 77 kilómetros de largo. Conecta el Océano Pacífico con el Mar Caribe y después con el Océano Atlántico. Es un paso geoestratégico tanto para la Marina de los Estados Unidos (US Navy) como para el comercio mundial, ya que conecta las regiones de Asia y el Pacífico con el Atlántico Norte evitando el largo desvío a través del Cabo de Hornos. El canal se sometió a extensas obras entre 2007 y 2016 para adaptarse al gigantismo naval y dar cabida a buques portacontenedores que transportaban 15.000 contenedores (TEU). 14.000 buques que transportaban 450 millones de toneladas de carga pasaron por 2019, lo que lo convierte en uno de los pasos marítimos más transitados del mundo.

    Tags associés:

  17. Pakistan- Gwadar: un port chinois des Nouvelles Routes de la Soie dans un Baloutchistan désertique et instable

    Date de publication:

    8 Novembre 2020

    Aux marges désertiques du Baloutchistan dans le Sud-Ouest du Pakistan et à la frontière de l’Iran, la Chine développe d’importantes infrastructures portuaires à Gwadar. Ces aménagements s’intègrent dans ses stratégies de nouveau corridor sino-pakistanais CPEC par l’Himalaya et des “Nouvelles Routes de la Soie” qui consistent à maîtriser les itinéraires terrestres et maritimes entre l’Asie orientale, le Proche-Orient et l’Europe. Dans ce contexte, le partenariat géostratégique avec le Pakistan, qui confère à la Chine une ouverture sur la mer d’Arabie, prend tout son sens. Mais sur le terrain cependant, ce projet est parfois contesté et la réalité des aménagements demeure encore limitée du fait de fortes contraintes multiformes dans une région périphérique, longtemps restée sous-développée et instable.

    Tags associés:

  18. Pakistan-Chine- La Karakoram Highway: un axe transfrontalier géostratégique à travers l’Himalaya

    Date de publication:

    22 Octobre 2020

    La Karakoram Highway est une route transfrontalière de 1300 km connectant la Chine et le Pakistan. Traversant la puissante chaîne du Karakoram, elle passe par la passe de Khunjerab Pass, située à 4693 m. d’altitude, ce qui en fait le col routier le plus élevé au monde. Construite en 30 ans, cette infrastructure doit faire face à de très fortes contraintes liées aux espaces de très hautes altitudes qu’elle traverse. Ces espaces montagnards, longtemps marginaux, autonomes et intégrées tardivement, sont durablement marqués par les conflits frontaliers entre l’Inde et le Pakistan pour le Cachemire d’un côté, entre l’Inde et la Chine de l’autre. Symbole de l’alliance entre le Pakistan et la Chine, la Karakoram Highway joue donc un rôle géopolitique et géostratégique majeur, en particulier face à la seconde puissance continentale de l’Asie, l’Inde.

    Tags associés:

  19. Afghanistan/Pakistan: la passe de Khyber, un haut col transfrontalier au rôle géostratégique entre guerres et drogue

    Date de publication:

    7 Février 2020

    A cheval sur la crête montagneuse courant entre l’Afghanistan et le Pakistan, la passe de Khyber (Khyber Pass) est un haut col au rôle géostratégique majeur depuis l’Antiquité puisque c’est le passage le plus facile sur 2.600 km de frontières. Nous sommes ici aux limites entre l’Asie des plaines et l’Asie des hautes montagnes et des hautes terres, entre l’Asie du Sud et l’Asie centrale et, enfin, entre l’Asie des hautes densités et l’Asie sous-peuplée. Placé sur les limites topographiques d’une haute chaîne de montagne, le tracé de la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan est dû aux préoccupations géostratégiques de l’Empire britannique des Indes. Mais cette délimitation partage entre deux Etats une entité ethnique pachtoune justement organisée sur un système montagnard commun. A ceci s’ajoutent des rivalités géopolitiques exacerbées aux échelles nationales, continentales et mondiales ; quatre décennies de conflits, de guerres et d’interventions extérieures ; la mobilisation et l’instrumentalisation d’un l’islam politique radical et, enfin, la montée de la culture de l’opium pour faire de la région un des grands points chauds de la planète.

    Tags associés:

  20. China – Hainan: Marinestützpunkte Yulin und Yalong, Machtprojektion und Grenzkonflikte im Südchinesischen Meer

    Date de publication:

    11 Juin 2020

    Im Süden des riesigen chinesischen Festlandes hat die Insel Hainan - lange Zeit in peripherer Lage und somit isoliert gelegen - seit den 1990er Jahren eine echte Metamorphose durchlaufen. Der Tourismus spielt dabei eine wichtige Rolle (vgl. der Badeort Sanya). Vor allem aber befinden sich im Süden der Insel zwei Marinestützpunkte von größter strategischer Bedeutung: Yulin und Yalong. Der zweite beherbergt die mit nuklearballistischen Raketen ausgerüsteten U-Boote (SSBN) Chinas. Während das Südchinesische Meer - und ganz allgemein Ost- und Südostasien - zu den privilegierten maritimen Schauplätzen des geostrategischen, geopolitischen und geoökonomischen Wettbewerbs zwischen den Ersten und Zweiten Weltmächten gehört, haben die Vereinigten Staaten heute das Monopol der Seemacht verloren, das sie dort seit 1945 innehatten. Die Maritimisierung [der als Prozess der Steigerung des internationalen Handels auf dem Seeweg definiert ist] Chinas bringt für Peking die Kontrolle und Beherrschung, den Besitz und die Aneignung der Küstenmeere mit sich und führt damit zu zahlreichen Grenzkonflikten mit den anderen Staaten der Region in den Inselgruppen der Paracels und Spratleys. Dies ist auch eine Erinnerung daran, dass es keine Machtprojektion auf die Meere und Ozeane ohne Seestreitkräfte und Stützpunkte gibt.

    Tags associés:

Pages