Norvège - Stavanger. De la « ville du pétrole » à la « ville de l’énergie »

Sur la côte sud-ouest du pays, la ville de Stavanger est associée dans l’imaginaire collectif norvégien au pétrole puisqu’on l’appelle d’ailleurs « Olje Byen », la « ville du pétrole ». En position relativement marginale jusque dans les années 1970, la ville et sa région urbaine se hissent aujourd’hui au 3ème rang des agglomérations norvégiennes. Elles ont en effet connu depuis une dynamique démographique, économique et urbaine exceptionnelle portée par le boom des hydrocarbures offshore, qui a fait de la petite Norvège un des États européens les plus riches. Aujourd’hui, la cité cherche à sortir du « tout-pétrole » en s’affirmant comme la « ville de l’énergie » afin de diversifier son économie et de tenir compte de nouvelles attentes sociétales et environnementales.
Publié dans : 
Pour les cibles : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements