Metz-Sud : les mutations d’une agglomération, entre poussée pavillonnaire et reconversion de friches militaires

Le secteur de Metz Sud, à l’origine rural et agricole, connaît d’intenses transformations depuis une quarantaine d’années sous l’effet de l’étalement urbain de la métropole régionale. Celles-ci se traduisent d’abord par une poussée pavillonnaire, sous forme de lotissements. On assiste aussi à d’importantes mutations fonctionnelles qui favorisent, autour de zones d’activités multiples, une spécialisation vers les fonctions commerciales et logistiques. Ces dernières sont guidées en cela par des axes de communication majeurs assurant une desserte interurbaine de niveau européen du fait de l’appartenance de Metz au grand Sillon lorrain. Enfin, cet espace est confronté à la libération et la reconversion d’importantes emprises militaires à la suite du plan national de restructuration de l’industrie de la défense décidé en 2008.
Publié dans : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements