Le Qatar : un Emirat du Golfe persique entre isolement régional, géopolitique frontalière et ouverture mondiale

Indépendant depuis le 3 septembre 1971, le Qatar a la particularité d’être le deuxième plus petit Etat de la péninsule arabique (11.586 km2), mais aussi le plus riche du monde si l’on prend en compte son PIB par habitant (113.000 dollars) grâce à ses gisements d’hydrocarbures (cf. gaz offshore). Ce jeune et richissime Etat occupe une place singulière dans cet espace régional, en particulier depuis le 5 juin 2017, date de la mise en place d’un blocus terrestre, aérien et maritime par les trois pays frontaliers qui le ceinturent côté péninsule. Isolé à l’échelle régionale par une partie de ses voisins, le Qatar reste paradoxalement ouvert et connecté sur le monde, tout en accueillant la plus grande base militaire des Etats-Unis au Proche et Moyen-Orient.
Publié dans : 
Pour les cibles :