Le delta de l’Irrawady : les dynamiques humaines, entre enjeux environnementaux, croissance et développement

Le fleuve Irrawaddy, dénommé également Ayeyarwady, long de 2.170 km, traverse le Myanmar (Birmanie) du nord au sud et est la principale voie navigable du pays. Son bassin est en réalité un immense fossé d’effondrement, soumis à de fréquents séismes. Il s’écoule vers la mer d’Andaman en un large delta de 30 000 km2 de terres fertiles. Comme la plupart des grands deltas, c’est un environnement riche en biodiversité mais vulnérable aux catastrophes naturelles. Cet écosystème est de plus en plus fragilisé par des pressions anthropiques croissantes (démographie, barrage, agriculture, aquaculture) dans un pays en développement.
Publié dans : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements