11 Avril 2019

Jordanie : le désert du Wadi Rum

Au sud de la Jordanie le Wadi Rum, un désert sauvage constitué d'ne alternance de massifs rocheux sur un fond plat de sables

em_wadi_rum_20120226_phr.jpg

Image réalisée par un satellite Pleiades le 26 févier 2012

Cette image du désert fait alterner des massifs rocheux - très entaillés, souvent taillés à la serpe et bien escarpés - semblant posés sur un fond plat de sables jaunes dans la moitié droite où se trouvent des dunes de sable,  orangés ou ocres dans la moitié gauche.

Nous sommes ici dans l’extrême sud-ouest de la Jordanie, dans le Wadi Rum, qui atteint sa côte maximale de 1 854 m. au Djebel Umm ad Dami, point culminant du pays. Ce paysage désertique singulier est lié à l’érosion des massifs de grès et de granit par l’érosion fluviale ou éolienne. Il est inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2011. Ce territoire appartient aux Bédouins, sédentaires ou nomades.

Cet espace attire un nombre important de touristes (trekking, escalade, activités culturelles) et a été le lieu de nombreux tournages de films (cf. Lawrence d’Arabie en 1962 avec Peter O’Toole).

Publié dans :