Guadeloupe. Le sud Basse-Terre : un environnement à risques pour un territoire en quête d’un nouveau souffle

Dans l'archipel guadeloupéen, « Basse-Terre » désigne à la fois l'île volcanique, dont la partie sud est visible sur l'image, et la commune possédant le statut de capitale administrative de la région monodépartementale de Guadeloupe. La ville de Basse-Terre abrite en effet les lieux de pouvoir du Département et de la Région, héritages d'un passé riche et dynamique. Région montagneuse, le sud de l'île de Basse-Terre est pourtant une région aux caractéristiques inhospitalières, entre fortes pentes, volcanisme actif et forêts denses. Cependant des atouts spécifiques ont encouragé l'implantation des colons. Aujourd'hui encore les populations locales continuent d'habiter et de valoriser cet environnement exceptionnel, malgré le basculement progressif du cœur économique de l’île vers l'agglomération de Pointe-à-Pitre au cours du dernier siècle.
Publié dans : 
Pour les cibles : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements