2 Juin 2018

Le Fort de Douaumont : la mémoire des batailles de la 1er guerre mondiale

A 7 km au nord-est de la ville de Verdun dans le département de la Meuse se trouve le Fort de Douaumont. Il est situé dans les Hauts-de-Meuse, une longue bande de hautes terres boisées.

Ce fort polygonal enterré est construit entre 1885 et 1913. Il appartient à la ceinture fortifiée entourant Verdun qui s’inscrit elle-même dans un vaste système défensif, conçu par le général Séré de Rivières, lancé à partir de 1874 afin de créer une « barrière de fer » face à l’Allemagne.

Il est l’un des principaux lieux de la grande bataille de Verdun de 1916 qui ravage la région (cf. villages disparus de Douaumont, Fleury devant Douaumont, Thiaumont…).  Au sud-est du fort se trouvent l’ossuaire et la nécropole nationale de Douaumont. Inauguré en 1932, l’ossuaire de Douaumont accueille les restes de 130 000 soldats inconnus. Ce monument à la mémoire des soldats français et allemands tombés durant la bataille est classé monument historique en mai 1996. En face de l’ossuaire, la nécropole nationale de Douaumont aligne 16 142 tombes de soldats français tombés durant la bataille.