Aménager un territoire contraignant : Saint-Pierre et Miquelon

Cette activité est située en début du chapitre "Habiter un espace de fortes contraintes". L’objectif est de définir ce qu’est un espace de fortes contraintes en s'appuyant sur l'exemple de Saint-Pierre et Miquelon. A partir de l’étude d’une image satellite et de documents, les élèves doivent localiser le territoire et analyser un corpus documentaire pour confirmer ou infirmer les hypothèses proposées.

stpierreetmiquelon55854.png

Niveaux

  • Cycle 3 - Sixième

 

Thèmes du programme

  • Habiter un espace de fortes contraintes

 

Objectifs notionnels et compétences

  • Mettre en relation des documents : je me pose des questions et je fais des hypothèses.
  • Coopérer, mutualiser.

 

Documents et outils mobilisés

 

Activités des élèves

 

Travail collectif (10 min) : localisation de Saint Pierre et Miquelon sur un planisphère et projection de l'image satellite. On pourra utiliser l'image générale

Travail par 2 (45 min) : 2 hypothèses sont proposées aux élèves :

  • l’île de Saint Pierre et Miquelon est un espace au climat et au relief contraignants.
  • L’île de Saint Pierre et Miquelon est un espace isolé.

Les élèves ont tous les mêmes documents. A eux de sélectionner les bons documents et indices qui peuvent confirmer leur hypothèse.

 

  • Etape 1. Prélevez les informations sur l’image satellite relatives au climat, au relief et à l'isolement. On utilisera le support Genially pour donner accès au tableau de températures et de précipitations mais il est également possible de proposer ces documents aux élèves sur un support papier. 

Quelques éléments de réponses attendus :

  • Climat et relief : position géographique, le tableau de températures révèle un climat froid et beaucoup de précipitations, menace de la montée des eaux peut être supposée.
  • Isolement : île, beaucoup de végétation et peu d'aménagements de l'homme.

 

  • Etape 2. Prélevez les informations dans les documents relatives au climat, au relief et à l'isolement.

Quelques éléments de réponse attendus :

  • Climat et relief : document 1 : basses températures ("classé géographiquement en zone arctique", "température annuelle moyenne de 5,9°"), fortes précipitations ("abondantes et régulières"), "fréquence et violence des vents". Document 3 (vidéo) : montée des eaux empêche construction de nouveaux bâtiments (dernière maison construite sur Miquelon). Inquiétude de la population sur son devenir. 
  • Isolement : document 2 : "Jusqu'en 2018, aucune liaison directe avec la métropole". Malgré de nouveaux aménagements, "offre aérienne contrainte, nombre de rotations faible et coût des billets elevés". Difficultés de désenclavement. Document 3 (vidéo) sur montée des eaux peut aussi montrer isolement et difficultés à trouver solution pour se désenclaver.

 

  • Etape 3. Comparez les informations données par les documents et celles de l’image satellite : sont-elles identiques ? Évoquent-elles les mêmes difficultés ? 

 

  • Etape 4. Sélectionnez les indices qui permettent de confirmer ou d’infirmer l’hypothèse.

 

  • Etape 5. D'après vos indices, rédigez une conclusion justifiant votre hypothèse.

 

 

Evaluation

  • On pourra demander aux élèves de donner les caractéristiques d'un espace à fortes contraintes à partir de l’exemple de St-Pierre et Miquelon.

Quelques éléments de réponses attendus : Contraintes naturelles fortes (températures extrêmes, manque de relief face à la montée des eaux, vents violents) ; isolement dû à la position géographique et à insularité : difficultés d'accès ; conditions de vie qui limitent les activités humaines et les déplacements. 

 

Bibliographie/sitographie

Contributeur :

Marine ROBRETEAU - collège Boulogne-sur-Gesse (31) - académie de Toulouse.

Publié dans : 
Cible/Demande de publication: