Espagne - Málaga et la Costa del Sol : une croissance récente liée au tourisme face aux enjeux d’un développement plus durable

Capitale de la Costa del Sol qui se déploie au sud de l’Andalousie, Málaga et sa région connaissent depuis une vingtaine d’années un développement rapide, démographique et urbain, fondé sur le tourisme. La dense et parfois anarchique urbanisation de la Costa del Sol, liée à l’essor d’un tourisme de masse, semble avoir atteint son point culminant. Cette dynamique régionale - en partie extravertie, saisonnière et cyclique - est très dépendante des transferts financiers, nationaux et internationaux, et doit faire face à la forte concurrence d’autres destinations au sein du bassin méditerranéen. Elle s’accompagne d’une forte consommation d’espaces, de nouvelles concurrences dans la gestion de l’eau (cf. développement des golfs), de la saturation des axes de transports et de problèmes dans la gestion des aléas et risques naturels. Ce contexte oblige aujourd’hui la ville à diversifier ses activités, à monter en gamme en jouant sur ses atouts (Pablo Picasso…) tout en réfléchissant à un modèle plus durable et cohérent.
Publié dans : 
Pour les cibles : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements