Chypre : la base britannique d’Akrotiri, un site géostratégique majeur en Méditerrané orientale

Au sud de l’île de Chypre près de la ville de Limassol s’étend la base britannique d’Akrotiri, un des sites militaires les plus importants dans le monde hors Royaume-Uni. Arrachées à la République de Chypre lors de son indépendance en 1960, les deux bases d’Akrotiri, pour la Royal Air Force, et de Dhekalia, pour la Royal Navy, occupent 254 km2, soit 3 % du territoire et accueillent 3.500 militaires britanniques. A proximité immédiate d’un des grands points chauds géopolitique du monde, le Proche et Moyen-Orient, elles servent de point d’appui à la projection et aux déploiements des troupes britanniques et étasuniennes en Irak, en Libye ou en Afghanistan. Elles accueillent des stations d’écoutes électroniques et d’espionnages des télécommunications régionales de tout l’est de la Méditerranée, du Proche-Orient et des Balkans dans le cadre du réseau Echelon piloté par la NSA et Washington.
Publié dans : 
Pour les cibles : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements