Bangalore : une technopole indienne entre dynamisme, inégalités et saturation

Mégalopole de dix millions d’habitants, Bangalore est fréquemment présentée dans les médias comme la « Silicon Valley » indienne. On retrouve dans cette métropole une forte concentration de sociétés informatiques. Elles peuvent s'appuyer sur un important complexe militaro-industriel hérité de la colonisation, sur des centres universitaires et un vaste marché. Sur le plan spatial, on observe une concentration des entreprises dans des parcs technologiques qui profitent d'un effet cumulatif. Cependant la ville connaît également les problèmes de la plupart des villes de l’Inde, comme une forte croissance de la population, des difficultés de gestion des ressources ou des infrastructures et des problèmes de pollution. Le boom technologique s’y inscrit dans de vives spécialisations fonctionnelles et une ségrégation socio-spatiale particulièrement marquée.
Publié dans : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements