Afghanistan / Pakistan - La passe de Khyber, un haut col transfrontalier au rôle géostratégique entre guerres et drogue

A cheval sur la crête montagneuse courant entre l’Afghanistan et le Pakistan, la passe de Khyber (Khyber Pass) est un haut col au rôle géostratégique majeur depuis l’Antiquité puisque c’est le passage le plus facile sur 2.600 km de frontières. Nous sommes ici aux limites entre l’Asie des plaines et l’Asie des hautes montagnes et des hautes terres, entre l’Asie du Sud et l’Asie centrale et, enfin, entre l’Asie des hautes densités et l’Asie sous-peuplée. Placé sur les limites topographiques d’une haute chaîne de montagne, le tracé de la frontière entre le Pakistan et l’Afghanistan est dû aux préoccupations géostratégiques de l’Empire britannique des Indes. Mais cette délimitation partage entre deux Etats une entité ethnique pachtoune justement organisée sur un système montagnard commun. A ceci s’ajoutent des rivalités géopolitiques exacerbées aux échelles nationales, continentales et mondiales ; quatre décennies de conflits, de guerres et d’interventions extérieures ; la mobilisation et l’instrumentalisation d’un l’islam politique radical et, enfin, la montée de la culture de l’opium pour faire de la région un des grands points chauds de la planète.
Publié dans : 
Pour les cibles : 
Afficher également cette actualité dans les fils événements: 
L'actualité ne sera pas affichée dans les fils événements